Dossiers de financement

Actualités & Médias

Thématique

  • -Tout-
  • COVID-19
  • Multi-secteurs
  • Social and Inclusive Business
  • Start-up et Numérique
  • Industrie et Services
  • Nos outils financiers
  • Accompagnement Technique
  • Education
  • Fonds d'Investissement
  • Infrastructures
  • Climat et Energie
  • Santé
  • Banques et Services Financiers
  • Microfinance
  • Agriculture et Agro-Industrie

Le Groupe AFD investit 10 millions de dollars dans African Rivers Fund III, un fonds soutenant les PME en RDC, en Ouganda et en Angola

Signature de l'investissement de Proparco dans ARF III
Après avoir déjà investi 5 millions USD dans l’African Rivers Fund (ARF) en 2016, le Groupe AFD renouvelle son soutien à l’équipe de gestion XSML en investissant 10 millions USD dans son troisième fonds African Rivers Fund III (ARF III). Au cœur de géographies souvent délaissées par les investisseurs, ARF III permet aux entrepreneurs de RDC, d’Ouganda et d’Angola d’accéder aux financements et à l’accompagnement nécessaires pour le renforcement et le développement de leurs entreprises. Cet investissement par FISEA, facilité du Groupe AFD conseillée par Proparco, s’inscrit dans le cadre de l’initiative Choose Africa de soutien à l’entrepreneuriat en Afrique.
Publié le

TLcom Capital, le capital-investisseur qui cible les start-up africaines innovantes

A. Muforo
Accompagné par Proparco depuis 2017, le fonds TLcom Capital soutient le développement d’une douzaine de start-up africaines. Ses cibles : des pépites à fort potentiel dont la technologie repose sur la téléphonie mobile et des applications numériques. Précisions d’Andreata Muforo, partenaire-associée de TLcom Capital.
Publié le

Proparco investit dans ARAF, le 1er fonds à soutenir la résilience climatique des petits exploitants agricoles en Afrique subsaharienne

ARAF
Proparco, via FISEA, la facilité du Groupe AFD conseillée par Proparco, vient de signer une prise de participation de 5 M USD dans Acumen Resilient Agriculture Fund (ARAF). L’objectif du fonds est d’investir dans des start-ups en Afrique de l’Est et de l’Ouest qui aident les petits exploitants à s'adapter au changement climatique. Ce financement FISEA+ s’inscrit dans le cadre de l’initiative française Choose Africa, mise en œuvre par le Groupe AFD, et son volet Résilence.
Publié le