Dossiers de financement

Actualités & Médias

Thématique

  • -Tout-
  • COVID-19
  • Multi-secteurs
  • Social and Inclusive Business
  • Start-up et Numérique
  • Fonds d'Investissement et de Soutien aux Entreprises en Afrique
  • Industrie et Services
  • Nos outils financiers
  • Accompagnement Technique
  • Education
  • Fonds d'Investissement
  • Infrastructures
  • Climat et Energie
  • Santé
  • Banques et Services Financiers
  • Microfinance
  • Agriculture et Agro-Industrie

Proparco et la Banque Asiatique de Développement renforcent leur partenariat pour soutenir la production d’énergies vertes en Inde

ADB
Proparco participe au prêt accordé par la Banque Asiatique de Développement (BAsD) pour financer une centrale solaire de 200MW au nord-ouest de l’Inde. Ce projet, mis en œuvre par le Groupe ENGIE, est une nouvelle étape clé dans le partenariat qui lie Proparco et la BAsD. Pour Proparco, cette participation en risque est à la fois une opération innovante et un engagement fort en faveur du développement des énergies renouvelables en Inde.
Publié le

Avec VITAS, Proparco soutient les entrepreneurs des régions vulnérables du Liban

Vitas Liban
Proparco vient de signer une garantie de 2,5 millions USD avec l’institution de microfinance Vitas S.A.L. pour lui permettre de développer les prêts accordés aux très petites et moyennes entreprises des gouvernorats du Nord, du Akkar, de la Bekaa et de Beyrouth, et notamment les jeunes entrepreneurs de moins de 30 ans.
Publié le

Choose Africa : 1 milliard d’euros supplémentaire pour soutenir les TPE/PME en Afrique touchées par la crise

Visuel Choose Africa Résilience
A l’occasion des 3 ans du discours de Ouagadougou au cours duquel le Président de la République Emmanuel Macron avait annoncé un engagement fort de la France aux côtés des entrepreneurs africains, le Groupe AFD s’engage à mobiliser 1 milliard d’euros supplémentaire dans le cadre de l’initiative Choose Africa. Ce nouveau volet Résilience, mis en œuvre par Proparco, la filiale du Groupe dédiée au financement du secteur privé, permettra de répondre aux besoins des TPE/PME en Afrique durement impactées par les crises sanitaire et économique liées à la pandémie de Covid-19. Cette initiative, initialement fixée à 2,5 milliards d’euros pour la période 2018-2022, est ainsi portée à 3,5 milliards d’euros.
Publié le