COVID-19 : En commun face à la crise

  • logo linkedin
  • logo email
patricia-willocq
Dès le début de la crise, Proparco s'est mobilisée aux côtés de ses clients affectés par la pandémie de COVID-19, avec un plan de riposte global dans toute sa zone d'intervention.

 


Proparco a mis en place une réponse rapide, globale et ciblée, face à la crise économique et sanitaire liée à la pandémie de COVID-19

  • Dès mars 2020, Proparco a apporté une réponse immédiate aux besoins les plus urgents de ses clients, notamment des reports d'échéances dans près de 20 pays
  • Depuis mars 2020, Proparco participe activement à l'initiative "Covid 19 - Santé en commun" de 1,2 milliard d'euros, développée par le Groupe AFD 
  • Pour soutenir la reprise économique à plus long terme, Proparco a renforcé ses engagements financiers et déployé de nouveaux outils ciblés. Proparco a notamment complété l'initiative Choose Africa (de 2,5Mds d'euros) avec un nouveau volet "Résilience" de 1 milliard d'euros supplémentaire.

Notre réponse immédiate

Gant bleu

Dès le mois de mars, Proparco a apporté une réponse immédiate aux besoins de ses clients touchés par la crise

-    En mars, Proparco a lancé une enquête pour identifier et recenser les difficultés et les besoins les plus urgents exprimés par ses clients. Article de Jeune Afrique Business du 30 mars.

-    En réponse aux besoins exprimés dans cette enquête, Proparco a continué d’accompagner ses clients et a déployé immédiatement des mesures d’urgence pour soutenir les acteurs privés les plus impactés:

  • Investissements supplémentaires au capital de certaines entreprises clientes
     
  • Autorisations permettant la réallocation de fonds en fonction de leurs besoins prioritaires liés à la pandémie

 

  • Reports d’échéances afin de soulager leur trésorerie. Ainsi, dans près de 20 pays (Ouganda, Niger, Kenya, Côte d'Ivoire...), Proparco a mis en place des reports d’échéances pour ses clients les plus affectés (notamment dans les secteurs du tourisme et des transports), avec une exposition au risque de plus de 225 millions d'euros. Par exemple :

1En Egypte : Proparco a reporté deux échéances pour un client NBFI (Non banking Financial Institution): l'échéance d'avril 2020 a été reportée à octobre et celle d'octobre à avril 2021 - soit une prolongation de 6 mois du calendrier initial. L'objectif est de permettre au client de surmonter la crise, alors que lui-même a accordé des moratoires à ses clients touchés par l'impact de la pandémie.

 

2En Afrique du Sud, pour un client NBFI intervenant dans le secteur des transports avec un report de l’échéance de juin 2020 sur la fin du tableau d’amortissement avec un allongement de 6 mois soit décembre 2024. Les clients de la NBFI ayant été impactés par la crise, des moratoires leur ont été accordés et la NBFI a demandé à ses prêteurs de les soutenir dans cette difficulté temporaire.

L'initiative "Covid 19 - Santé en commun"

Initiative santé en commun

Depuis mars, Proparco participe activement à l'initiative "Covid 19 - Santé en commun" du groupe AFD : une initiative de 1,2 milliard d'euros en réponse à la crise sanitaire mondiale engendrée par la pandémie de Covid-19

Proparco apporte une aide ciblée aux acteurs de la santé en Afrique - réseaux d'hôpitaux et de cliniques, producteurs de médicaments essentiels ou d'équipements de protection - pour faire face à la pandémie.

1Des subventions ont ainsi été accordées à des partenaires de Proparco œuvrant dans le secteur de la santé. Ces subventions ont pour objet d’assurer la protection des personnels en première ligne et de renforcer les capacités d’approvisionnement en matériels et consommables pour accueillir des patients atteints du COVID. Par exemple, Proparco a accordé des subventions à deux acteurs majeurs du secteur de la santé au Maroc : le Groupe Oncologie et Diagnostic du Maroc (ODM) et Amanys Pharma (ex-Saham Pharma).

2Des subventions ont également été allouées afin notamment d’assurer de bonnes conditions de travail aux employés et garantir l’accès aux produits essentiels.

Par exemple, la ferme horticole de Bigot Flowers Kenya a reçu un soutien d'urgence de Proparco pour atténuer les impacts sociaux et sanitaires.

Reportage vidéo :

 

3Des soutiens ciblés : Proparco a par exemple permis à des entreprises ou à des fonds bénéficiant d’un accompagnement technique de modifier l’objet de cette assistance afin de répondre à des besoins urgents liés à la protection des salariés et des communautés.

Notre soutien pour une reprise économique de long terme

personel médical

Pour soutenir la reprise économique à long terme : un engagement financier accru et la mise en place d'outils nouveaux et ciblés

En plus des mesures d'urgence, Proparco a également déployé une réponse financière pour soutenir à plus long terme les entreprises touchées par la crise :

1Des lignes de crédit dédiées pour inciter les institutions financières à maintenir et renforcer leur soutien aux PME.

En Afrique, Proparco a accordé en 2020 près de 450 millions d'euros aux institutions financières locales, dont des institutions de microfinance, pour les inciter à maintenir et renforcer leur soutien aux PME. Par exemple :
 

  • En mai 2020, Proparco et Cofina, leader panafricain de la mésofinance, ont signé un prêt de 10 millions d'euros pour faciliter l'accès au crédit des TPE et PME ivoiriennes et sénégalaises et les aider ainsi à jouer leur rôle clé dans l'économie.
  • En octobre, le Groupe AFD a accordé un prêt de 100 millions de dollars à Equity Bank pour soutenir les PME au Kenya en ciblant majoritairement les PME créatrices d'emplois, dans le cadre de l'initiative française Choose Africa, ainsi que les projets à co-bénéfices climat.

2Le lancement du volet résilience de Choose Africa avec 1 milliard d’euros supplémentaire pour soutenir les TPME en Afrique touchées par la crise.

Le Groupe AFD s’est engagé en novembre 2020 à mobiliser 1 milliard d’euros supplémentaire dans le cadre de l’initiative Choose Africa. Ce nouveau volet Résilience, mis en œuvre par Proparco, permet de répondre aux besoins des TPE/PME en Afrique durement impactées par les crises sanitaire et économique liées à la pandémie de Covid-19. L’initiative Choose Africa, initialement fixée à 2,5 milliards d’euros pour la période 2018-2022, est ainsi portée à 3,5 milliards d’euros.

Le dispositif Choose Africa Résilience représente un engagement financier important du Groupe AFD et s’inscrit dans les 4 milliards de dollars annoncés lors du récent Sommet Finance en Commun par les banques de développement, notamment européennes, pour aider les PME africaines.

- Le communiqué de presse

- Le site internet Choose Africa 

- Lire le grand entretien du DG de Proparco dans Jeune Afrique : Proparco déploie un milliard d’euros de plus pour l’initiative Choose Africa

- En savoir plus sur le soutien de l’Union européenne EFSD COVID RESPONSE

3Un nouveau fonds « Bridge by Digital Africa » avec 5 millions d’euros en faveur des start up limitées par la crise

Porté par Digital Africa et déployé par Proparco, le fonds Bridge by Digital Africa se veut être une réponse adaptée aux enjeux des jeunes entreprises innovantes africaines, aujourd’hui limitées dans leur développement en raison des impacts économiques de la pandémie de Covid-19. Il va permettre de faire des prêts-relais d’une durée maximum de 24 mois à des entreprises dont les levées de fonds ont été annulées ou retardées en raison de la contraction du marché de l’investissement, en attendant qu’elles puissent reprendre leur processus de renforcement de leurs fonds propres. Ce fonds est doté d’une enveloppe de 5 millions d’euros.

- Le communiqué de presse

- Présentation vidéo (en anglais) :

4Au-delà du continent africain, Proparco soutient le secteur privé dans toutes les géographies et notamment dans les pays les plus fragiles.

 Le volet Résilience de « Choose Africa » est un élément clé de réponse à la crise, mais il est loin d’être le seul et notre réponse ne se limite évidemment pas au continent africain. Les conséquences sanitaire et économique de la pandémie touchent durement tous les pays dans lesquels Proparco intervient et Proparco accompagne donc le secteur privé dans toutes ses zones d’intervention.

Par exemple, au Costa Rica, Proparco a récemment renouvelé son engagement auprès de Promerica, partenaire bancaire de longue date, via une nouvelle ligne de crédit de 45MUSD destinée à financer les PME touchées par la crise.

Enfin, pour soutenir les pays les plus fragiles, Proparco et IFC ont signé en mai un accord-cadre leur permettant de collaborer plus étroitement afin d'avoir un impact plus fort sur le développement et d'accélérer la reprise économique des pays les plus pauvres.

 

 

Nos actions face à la crise

Formation de Fansoto au Sénégal
Nos projets face à la crise

1En Inde, Proparco a réinvestit 5 millions USD dans le fonds LOK III Growth Catalyst Partners pour soutenir les entreprises du secteur de l’inclusion financière, affectées par la crise, et leur permettre de continuer à accorder des prêts aux TPE/PME et aux populations les plus pauvres du pays. Lire le communiqué de presse

 

2

A Maurice, Proparco et son homologue allemand DEG ont signé un prêt de 65 millions de dollars avec la Mauritius Commercial Bank Limited (MCB), avec pour objectif de soutenir les entreprises mauriciennes touchées par la crise. En savoir plus



3En Géorgie, Proparco a accordé une subvention à Evex Hospitals pour soutenir ses opérations de lutte contre la Covid-19.Lire le communiqué de presse
 


 

4

Au Pérou, Proparco a renouvellé son soutien à la banque BanBif via un prêt de 50 millions USD afin de soutenir son activité de financement aux moyennes entreprises touchées par la crise. En savoir plus



5Au Costa Rica, Proparco a octroyé une nouvelle ligne de crédit à la banque Promerica pour financer les PME durant la crise engendrée par la Covid -19.Lire le communiqué de presse


 

6

En Géorgie, Proparco a accordé un prêt de 5 MUSD à Crédo Bank pour répondre aux besoins de court terme des clients de la banque et à aider les micro, petites et moyennes entreprises en Géorgie à surmonter les difficultés engendrées par la crise de la covid-19. En savoir plus
 

7

La BEI et les institutions bilatérales européennes de financement du développement (EDFI) ont lancé une initiative de financement de 280 M€ pour réduire l'impact économique de la pandémie de Covid-19 sur les entreprises du secteur privé dans les pays en développement. Lire le communiqué de presse

Déclarations communes des EDFI sur la COVID-19

 

Communiqué commun des institutions de financement du développement:

 

06.04.2020

 

Logo EDFI

 

Development finance institutions join forces to help alleviate impact of COVID-19 in developing countries

The Development Finance Institutions (DFIs) of 16 OECD countries, grouped under the DFI Alliance, issued a joint statement where they commit to find solutions that will reduce the impact of COVID-19 in developing countries, especially on essential business activities, and help in the recovery. The group will work collaboratively to identify mechanisms designed to bring liquidity to the market, sustain companies, return them to full production, and restore employment opportunities.

Read the full statement

 

07.04.2020

logos_2X_GFC

 

 

Le Défi 2X et le Gender Finance Collaborative contre la pandémie de COVID-19 - L’ importance de placer les femmes et les filles au coeur des dispositifs d’aide

La vitesse à laquelle la pandémie de COVID-19 bouleverse les systèmes de santé, politiques et économiques mondiaux est renversante. Selon les pronostics, ce sont les marchés émergents qui seront les plus durement touchés par la pandémie et ses contrecoups. C’est pourquoi les institutions de financement du développement (IFD) allient leurs forces pour trouver des solutions communes qui aideront les entreprises privées présentes sur ces marchés à surmonter la crise.

Le Défi 2X et le Gender Finance Collaborative, deux initiatives chapeautées par des IFD et expertes en matière d’investissement intégrant une optique de genre, tiennent à souligner le fait que la pandémie de COVID-19 touche et continuera de toucher plus durement les femmes et les filles, un déséquilibre qu’il nous faut prendre en compte. Nous appelons donc les investisseurs ainsi que nos IFD consoeurs à trouver une réponse à la crise qui intègre une optique de genre.

Lire le communiqué complet

18/05/2020

Scaling up cooperation among Development Finance Institutions in response to COVID-19

https://www.proparco.fr/sites/proparco/files/inline-images/logo_edfi.JPG

Today, we are facing a health and economic crisis unprecedented in its size and complexity – affecting both supply and demand, developed and developing countries – and disrupting markets, trade, investment-led growth and job creation. The IMF anticipates a global economic contraction of 3% while the World Bank foresees a 35% decrease in FDI flows to developing countries due to the impact of COVID-19.

Read the full Statement

 

Nos projets
Carte des projets

Nos projets

Cette carte est uniquement utilisée à titre d’illustration et n'engage pas la responsabilité du groupe AFD
Géographie
Type de financement
Antennes
Filtres

Géographie

Tout cocher
Tout décocher

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets