• logo linkedin
  • logo email
Salle de conférence
Kasada a signé un partenariat stratégique avec la Société financière internationale (IFC) visant à créer un large portefeuille d'hôtels en Afrique subsaharienne grâce à une facilité de crédit de 160 millions de dollars US. Cette facilité comprends un prêt senior de 80 millions de dollars US financés par IFC et Proparco en vue de la première transaction du fonds.

Kasada Capital Management (ci-après Kasada), la plateforme d'investissement du groupe Kasada dédiée aux investissements dans l'hôtellerie en Afrique subsaharienne, annonce ce jour la signature d’un partenariat entre son fonds Kasada Hospitality Fund LP et la Société financière internationale (IFC) concernant la levée d’une dette senior visant à accélérer la constitution par Kasada d’un portefeuille hôtelier solide et résilient en Afrique subsaharienne. IFC accordera jusqu'à 160 millions de dollars US de financement à Kasada pour son plan de soutien au secteur hôtelier et de mise en place dans ses établissements des pratiques ESG conformes aux standards internationaux. 

Le premier prêt accordé par IFC et Proparco (en tant que parallel lender), est destiné à financer à long terme l'acquisition par Kasada de huit hôtels gérés par Accor, exploités sous les marques Pullman, Novotel et Ibis, à Abidjan en Côte d'Ivoire (4 hôtels), à Dakar au Sénégal (3 hôtels) et à Douala au Cameroun (1 hôtel). Kasada a finalisé cette acquisition le 31 décembre 2020. 

Ce prêt senior initial de 67,5 millions d'euros (80 millions de dollars US) permettra d'engager des dépenses de rénovation et d’amélioration des propriétés, tout en contribuant à l’efficacité opérationnelle et à l’atteinte des objectifs ESG. 
Cette annonce fait suite à l’acquisition récente par Kasada du Safari Hotels and Conference Centre, un ensemble de 414 chambres, à Windhoek en Namibie. Cette opération porte le portefeuille de Kasada à un total de dix hôtels soit plus de 2 000 chambres dans quatre pays. 

David Damiba, Associé Gérant et Directeur des Investissements de Kasada, déclare : « Ce partenariat avec IFC est le premier du genre en Afrique subsaharienne. Il est conclu alors même que de nombreuses banques commerciales se retirent du marché. La combinaison entre notre expertise et l'engagement d’IFC a permis de trouver une solution créative à un défi majeur de l'hôtellerie africaine : fournir un financement efficace et sur-mesure à un secteur confronté à une crise, aujourd’hui, sans précédent. »

Olivier Granet, Associé Gérant et Directeur Général de Kasada, souligne : « Cette transaction change la donne et accélère le développement de Kasada. Elle renforce notre capacité à soutenir le secteur de l'hôtellerie en Afrique subsaharienne à un moment critique pour notre industrie. Je tiens à remercier la Société Générale pour le prêt relais initial accordé afin de financer cette opération, ainsi que IFC et Proparco pour leur engagement à fournir une solution de financement sur-mesure et de long terme. Nous allons travailler en étroite collaboration avec IFC et Proparco pour atteindre les plus hautes performances possibles en termes de satisfaction client mais aussi de standards ESG et ce, pour l'ensemble de notre portefeuille. »

Olaf Schmidt, Responsable des Investissements en Immobilier, Hôtellerie & Retail, Santé & Education et Industrie en Afrique pour IFC, ajoute : « Le secteur du voyage et du tourisme est vital pour de nombreuses économies en Afrique, et l'industrie hôtelière est un élément essentiel de ce secteur qui soutient la création d'emplois. IFC a établi ce partenariat stratégique avec Kasada pour aider à construire une plateforme touristique à grande échelle et à soutenir le secteur hôtelier qui subit les impacts économiques à court et long terme de la pandémie COVID-19. »

Denis Sireyjol, Directeur de la division Industrie, Agroalimentaire et Services de Proparco, conclut : « C'est un honneur pour Proparco de contribuer avec IFC au lancement d'un acteur hôtelier aussi ambitieux que Kasada. Le secteur hôtelier, grand pourvoyeur d'emplois, a été fortement touché par la crise sanitaire, notamment sur le continent africain. En soutenant la première acquisition de Kasada, Proparco démontre son rôle contra-cyclique, qui consiste à rester actif en période difficile dans des pays clés comme le Sénégal, la Côte d'Ivoire et le Cameroun. »

à lire aussi