Face à l’épidémie de coronavirus, le groupe AFD adapte son dispositif opérationnel et humain et travaille à une réponse qui permette de limiter les préjudices sanitaires et économiques dans les pays dans lesquels il intervient.

Le Covid-19 est une urgence de santé publique de portée internationale. Lors de ses allocutions des 12 mars et 16 mars, le président de la République française a demandé à tous les citoyens et secteurs d’activité français de limiter au maximum leurs déplacements.
 
Dans ces circonstances difficiles pour tous, le groupe AFD a adapté en conséquence son dispositif humain et opérationnel.

Depuis le lundi 16 mars, le télétravail est obligatoire pour l’ensemble des collaborateurs des sites de France métropolitaine et des Dom dont la présence physique n’est pas indispensable. Par ailleurs, depuis le vendredi 13 mars, tous les déplacements professionnels impliquant un franchissement de frontière sont annulés.

Au regard de ces conditions de travail en France et dans le réseau des agences AFD à l’étranger, nous recommandons à tous nos partenaires, clients et prestataires, de privilégier les moyens de communication électroniques afin que nos équipes soient en mesure de vous apporter une réponse aussi rapidement que possible.

Les collaborateurs du groupe AFD, en lien avec les ambassades de France de nos 85 pays d’implantation et les autorités locales, restent pleinement mobilisés pour concevoir et mettre en œuvre avec nos clients et partenaires les solutions qui permettront de surmonter cette crise et de poursuivre leur trajectoire de développement.

En relation avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le ministère de l’Économie et des Finances, le groupe AFD étudie notamment le soutien immédiat qui pourrait être apporté aux systèmes de santé des États les plus fragiles, et, au-delà, les réponses contra-cycliques qui vont être nécessaires pour amortir le choc économique qui s’annonce. Un soutien à l’écosystème des organisations de la société civile française et de ses partenaires est également à l’étude.

Signe de l’attachement de la France à la coopération et à la solidarité internationale, la mobilisation du groupe AFD s’inscrira dans les priorités défendues par la France en matière d’aide au développement et d’atteinte des Objectifs de développement durable.

06.04.2020

Communiqué commun des institutions de financement du développement:

 

Logo EDFI

 

Development finance institutions join forces to help alleviate impact of COVID-19 in developing countries

The Development Finance Institutions (DFIs) of 16 OECD countries, grouped under the DFI Alliance, issued a joint statement where they commit to find solutions that will reduce the impact of COVID-19 in developing countries, especially on essential business activities, and help in the recovery. The group will work collaboratively to identify mechanisms designed to bring liquidity to the market, sustain companies, return them to full production, and restore employment opportunities.

Read the full statement

 

07.04.2020

logos_2X_GFC

 

Le Défi 2X et le Gender Finance Collaborative contre la pandémie de COVID-19

L’ importance de placer les femmes et les filles au coeur des dispositifs d’aide

La vitesse à laquelle la pandémie de COVID-19 bouleverse les systèmes de santé, politiques et économiques mondiaux est renversante. Selon les pronostics, ce sont les marchés émergents qui seront les plus durement touchés par la pandémie et ses contrecoups. C’est pourquoi les institutions de financement du développement (IFD) allient leurs forces pour trouver des solutions communes qui aideront les entreprises privées présentes sur ces marchés à surmonter la crise.

Le Défi 2X et le Gender Finance Collaborative, deux initiatives chapeautées par des IFD et expertes en matière d’investissement intégrant une optique de genre, tiennent à souligner le fait que la pandémie de COVID-19 touche et continuera de toucher plus durement les femmes et les filles, un déséquilibre qu’il nous faut prendre en compte. Nous appelons donc les investisseurs ainsi que nos IFD consoeurs à trouver une réponse à la crise qui intègre une optique de genre.

Lire le communiqué complet

Le groupe AFD se mobilise