• logo linkedin
  • logo email
afrique du sud johannesburg firstrand climate change mitigation housing
Proparco, au nom du Groupe AFD, a fourni une facilité de crédit de 100 millions de dollars dédiée à la finance climat, à FirstRand Bank Limited (FRB). Cette nouvelle opération entre le Groupe AFD et FirstRand Bank intervient moins d’un an après la signature d’un Mémorandum d’accord entre les deux parties au cours de la COP26, acceptant d’unir leurs forces pour soutenir le renforcement de la finance climat en Afrique du Sud, et à l’appui de l’adaptation et de l’atténuation du changement climatique.

Cette opération s’appuie sur un partenariat de longue date entre le Groupe AFD et le Groupe FirstRand, mis en place à travers plusieurs projets visant à accompagner les acteurs opérant dans des secteurs clés du développement durable en Afrique du Sud.

Cette opération marque également le lancement du programme Transforming Financial Systems for Climate (TFSC) du Groupe AFD en Afrique du Sud, en partenariat avec le Fonds vert pour le climat (FVC) et l’État français. TFSC est un programme mondial d’une valeur de 650 millions de dollars, couvrant 17 pays. Dans un contexte sud-africain et en ligne avec les objectifs plus larges du Groupe AFD, le TFSC vise à soutenir la voie de l’Afrique du Sud vers une économie sobre en carbone et une société résiliente au climat. L’Afrique du Sud s’est fixé l’objectif ambitieux de réduire ses émissions de carbone de 42 % d’ici 2025 et de diversifier sa production d’électricité en la détournant du charbon d’ici 2050.

Le programme TFSC prévoit des investissements dans des domaines clés de développement tels que le logement abordable, l’énergie renouvelable, la production d’énergie à faible émission de carbone et efficace, l’agriculture intelligente face au climat et les infrastructures intelligentes en matière d’eau. Aider les institutions financières en Afrique du Sud à élargir l’accès au financement dans ces domaines demeure essentiel pour soutenir la transition juste de l’Afrique du Sud, compte tenu de la pauvreté, des inégalités et des problèmes de chômage, qui ont été exacerbés par les répercussions de la COVID-19.19 pandémie.

Les fonds seront utilisés pour financer des projets liés au climat en Afrique du Sud. Ces projets appuieront à la fois l’atténuation et l’adaptation, y compris des logements abordables écologiques et des infrastructures écoénergétiques. La facilité de crédit de 100 millions de dollars de Proparco est également accompagnée d’un ensemble de conseils techniques financés par des dons.

« Proparco est fier de s’associer à FirstRand dans le cadre de cette transaction de finance climat pionnière dans le cadre du programme TFSC en Afrique du Sud. Cette opération s’inscrit pleinement dans la stratégie climat de Proparco et du Groupe AFD et concrétise notre engagement à soutenir l’ambition de l’Afrique du Sud pour une transition énergétique plus inclusive, résiliente et juste, conformément aux engagements de l’Accord de Paris. Ce projet est également complémentaire au travail que l’AFD mène depuis 10 ans en faveur du climat avec les systèmes financiers sud-africains », a déclaré Françoise Lombard, DG de Proparco.

Andries du Toit, trésorier du FirstRand, a déclaré : « Cette facilité de crédit et l’assistance technique de soutien permettront au groupe d’élargir et d’approfondir ses offres de produits liés au climat sur de multiples segments de clientèle tout en aidant les clients à réaliser leurs propres ambitions en matière de changement climatique. »

Le projet contribuera à l’ODD 7 (Énergie propre et abordable), à l’ODD 8 (Travail décent et croissance économique), à l’ODD 10 (Égalité des sexes) et à l’ODD 13 (Action climatique).