Secteur Privé & Développement : concept éditorial

Secteur Privé & Développement (SP&D) est une revue destinée à analyser les mécanismes par lesquels le secteur privé peut contribuer au développement des pays du Sud. SP&D confronte, à chaque numéro, les idées d’auteurs aux horizons variés provenant du secteur privé, du monde de la recherche, d’institutions de développement et de la société civile. La revue a pour ambition de favoriser la diffusion de savoir-faire et de bonnes pratiques afin d’encourager l’investissement privé en faveur du développement durable. SP&D met ainsi en avant l’expérience de Proparco, de ses réseaux et de ses partenaires. 

 

 

Directrice générale Proparco

« En diffusant, confrontant et analysant les idées et les expériences d’opérateurs directement concernés par les problématiques de développement, la revue Secteur Privé & Développement de Proparco se propose de fédérer une communauté d’acteurs dont les opérations contribuent à l’amélioration durable des conditions de vie des populations. »

Françoise Lombard, directrice générale de Proparco

 

 
  • logo linkedin
  • logo email
Secteur Privé & Développement

La revue

Fondée en 2009 par Proparco, filiale du groupe AFD dédiée au secteur privé, Secteur Privé & Développement est une revue semestrielle qui vise à valoriser l’expérience du secteur privé dans les pays en développement en abordant toutes les thématiques de développement durable. Depuis la création de la revue, 46 numéros ont été publiés. 

Découvrir toutes les revues

Les contributrices et contributeurs

La revue de Proparco, Secteur Privé & Développement, accueille les contributions d’auteurs concernés par les problématiques du développement et issus d’horizons variés : secteur privé, monde de la recherche, institutions de développement et société civile.

Découvrir tous les auteurs

Les coordinatrices et coordinateurs

Pour chaque numéro, la revue fédère une équipe de coordinatrices et coordinateurs qui s’attache à assurer le suivi des auteurs, la qualité et la pertinence des articles. Issus d’horizons divers, tous les coordinateurs partagent le même intérêt pour les problématiques de développement et l’implication d’un secteur privé soutenable et structurant dans les pays du Sud.