Afrique Centrale

Cameroun, Tchad, Gabon, Congo-Brazzaville, République Démocratique du Congo, République Centrafricaine, Guinée-Equatoriale, Sao-Tomé et principes

En Afrique Centrale, Proparco concentre ses appuis sur des projets d’infrastructures (notamment d’énergie et de transport), sur le développement de l’agriculture et de l’agro-industrie, sur le renforcement des systèmes bancaires (nationaux et panafricains) et du secteur productif, notamment des PME, ainsi que sur le développement de biens et services essentiels de qualité (santé, éducation, collecte et traitement des déchets urbains...).
Proparco poursuit, par ailleurs, son engagement aux côtés d’institutions financières nationales et panafricaines (banques, organismes de microcrédit, etc.) afi n de renforcer leurs capacités à investir dans des activités clés pour le développement, notamment celle des PME, et de favoriser l’inclusion fi nancière et économique des entrepreneurs et des populations à bas revenus.
homme, travailleurs
15 ans de présence en Afrique Centrale
306 M€
signés depuis 14 ans dont près de 80% au Cameroun

Renforcer les capacités de crédit de la BICEC au profi t du secteur privé

La BICEC est une banque universelle disposant de 37 agences au Cameroun et opérant sur des secteurs diversifi és : énergie, agroindustrie, télécoms, industrie manufacturière, commerce et distribution. Avec un prêt de 40 M€, Proparco permet à la BICEC de développer son activité de crédit à moyen et longterme auprès des entreprises camerounaises. Ce™ e opération contribue à renforcer les capacités locales de fi nancement dans un pays où les ressources fi nancières de long terme sont insu› santes. Elle participera ainsi au développement du secteur privé dans des secteurs économiques clés.

 

Développer des solutions énergétiques durables

Avec le projet multipartenaires de Nachtigal, Proparco participe à hauteur de 60 M€ au projet de construction et d'exploitation pendant 35 ans d'un barrage et d'une centrale hydroélectrique de  20 MW sur le fl euve Sanaga au niveau des chutes de Nachtigal et de construction d’une ligne de transport d’électricité de 50 km jusqu’à Nyom. Grâce à ce projet d'envergure, le Cameroun initie sa trajectoire de développement soutenable en visant à produire une énergie disponible localement et faiblement émissive (845.000 tCO2eq. évitées/an). A sa mise en service, l'électricité fournie représentera près de 30% de la production du réseau interconnecté.

Voir tous les projets
Cette carte est uniquement utilisée à titre d’illustration et n'engage pas la responsabilité du groupe AFD
Thématiques
Type de financement
Antennes
Filtres

Thématiques

Tout cocher
Tout décocher

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets

Téléchargements