• logo linkedin
  • logo email
En soutenant le Groupe Seedco dont l’activité permet de renforcer la sécurité alimentaire de la région, en favorisant l’augmentation des rendements agricoles, Proparco contribue au développement du tissu économique de la région, à la création d’emplois, à la promotion d’un outil industriel de qualité aux normes environnementales et sociales élevées et enfin à l’adaptation de l’agriculture sub-saharienne au changement climatique.
Présentation du client

Fondée en 1940 à Harare (Zimbabwe) sous forme de coopérative, le Groupe Seedco est le premier semencier africain. Son actionnaire principal, le groupe français Limagrain, est le 4ème semencier mondial, 1er pour les semences maraîchères. Le groupe Seedco sélectionne, produit et commercialise des semences hybrides de grandes cultures, notamment de maïs, blé, soja, sorgho, arachide, haricot et niébé, et réalise plus de 70% de ses ventes en semences de maïs. Seedco emploie directement près de 400 personnes à temps plein et 2600 personnes pendant la période des récoltes.

Description du projet

Le financement présenté consiste en un prêt sénior de 25 MUSD divisé en deux tranches de 12,5 MUSD chacune, d’une maturité de 7 ans. Il vise d’une part à financer la recherche et l’expansion internationale du groupe via un prêt à Seedco Zambie et d’autre part les développements de Seedco Zimbabwe avec notamment la construction d'un séchoir à maïs qui permettra d’augmenter les capacités de production de doubler les récoltes des agriculteurs et de faire davantage face au risque climatique.

Impact du projet

Sur le plan économique et social, le projet devrait permettre à un million de personnes supplémentaires au Zimbabwe et en Zambie d’avoir accès à du maïs Seedco d’ici cinq ans. Aussi, le projet devrait contribuer à créer 95 emplois directs supplémentaires pour un total de 475 emplois ; en complément, le projet devrait soutenir environ 14 000 emplois indirects d'ici cinq ans, principalement des employés agricoles.   

Sur le plan du climat, l’installation d’une unité de séchage de maïs par Seedco devrait permettre aux agriculteurs qui aujourd’hui font sécher leur maïs au soleil de récolter leurs épis plus tôt dans l’année pour les remettre au séchage chez Seedco et donc de réduire considérablement les pertes liées aux aléas climatiques. Par ailleurs, en développant des variétés hybrides de maïs adaptées aux climats des régions d’intervention du Groupe et présentant des cycles de maturation plus courts pour les rendre davantage résistantes aux aléas climatiques, Seedco réduit en partie la vulnérabilité de ses clients au changement climatique.

17/07/2020
Date de signature du projet
Zambie Zimbabwe Multi-Pays Afrique
Localisation
Outils de financement
21 125 625 Euros
Montant du financement
2 prêts de 12,5 MUSD, soit 25 MUSD
Details du financement
Seed Co
Client
CES