• logo linkedin
  • logo email
homme, panneaus solaires, Bangladesh
OBL est l'une des principales banques finançant les PME au Bangladesh et ambitionne de devenir l'une des premières banques vertes du pays. En soutenant OBL, Proparco contribue à développer le tissu économique local et des projets d'énergie renouvelable.
Présentation du client

Fondée en mai 1999, ONE Bank Limited (« OBL ») est une banque commerciale privée de taille moyenne, dont le total de bilan s’élevait à 2,61 milliards  de dollars à fin septembre 2017, pour environ 2 030 salariés et 90 succursales. 
Classée dans la catégorie des banques dites de « troisième génération » (banques commerciales privées établies entre 1999 et 2001, caractérisées par une taille de bilan moyenne ou significative et par des opérations relativement modestes en financement du négoce), OBL est au Bangladesh une banque de « niveau 2 » (Tier 2), dont les performances sont bonnes et qui connaît une croissance solide. Elle est cotée en bourse à Dhaka et à Chittagong, avec une capitalisation boursière de 241 millions de dollars (au 4 octobre 2017 ). Sur la base de fondamentaux solides, les dirigeants d’OBL prévoient une poursuite de sa croissance dans les années à venir. 

Créé à l’origine comme une banque corporate de service aux entreprises (76% du portefeuille de crédits), OBL a également développé son activité auprès des PME, en mettant notamment l’accent sur le secteur manufacturier et la petite industrie. Dans le portefeuille de crédits d’OBL, les PME représentaient 13,5% du total selon la définition de la Banque centrale du Bangladesh, et 43% selon les critères IFC et FMO . Pour le secteur industriel dans son ensemble, l’activité de la banque se concentre sur le textile et la confection, qui représentent 22% de son portefeuille de crédits. Cela reflète la part dominante dans les exportations du pays de ce secteur,  principal moteur économique du Bangladesh. 

Description du projet

Le financement de 25 millions de dollars sera destiné à son portefeuille de crédit aux PME (selon les définitions de l’IFC), de financements verts (notamment pour des projets d’énergie renouvelable), ainsi que de prêts d’ordre général. Le déploiement des fonds se fera principalement au travers de l’unité « OBU » (Offshore Banking Unit) de la banque.

Les financements verts visent à la réduction de l’empreinte carbone et à l’amélioration de l’impact environnemental dans différents secteurs. Les financements pourront servir à financer la réserve de projets en attente dont dispose OBL, conformément à son ambition de devenir l’une des principales « banques vertes » du Bangladesh. 
Jusqu’ici, les projets financés par OBL ont concerné notamment l’énergie solaire et les biogaz, des stations d’épuration, des projets d’énergie renouvelable et des investissements immobiliers dans des bâtiments bénéficiant du label environnemental LEED (Leadership in Energy and Environmental Design).

L’objectif est de soutenir l’activité de prêts à long terme en dollars d’OBL auprès de ses clients dont les revenus sont libellés en dollars, pour des financements verts et des projets d’énergie renouvelable, ainsi qu’auprès des PME et pour l’activité générale de crédit. 

Impact du projet

Les projets dits « verts » représentent 3% du portefeuille de prêts de la banque et devraient continuer de progresser, pour passer de 17 millions de dollars en 2015 à plus de 75 millions de dollars en 2019.  OBL a mis en place une unité spécifique dite « Sustainable Finance », consacrée au green banking et à la commercialisation de produits verts. Grâce au prêt de PROPARCO, OBL pourra poursuivre son investissement dans ces projets verts. On estime que PROPARCO contribuera au financement d’environ 5 projets d’énergies renouvelables et efficacité énergétique (ER/EE) dans le pays. Ce projet contribuera ainsi à :

  • fournir une énergie propre et fiable à la population et à
  • limiter la consommation énergétique et les émissions de CO2 en augmentant le financement de projets liés aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique. 

OBL étant l’une des principales banques pour les PME, le projet permettra également d’accompagner le développement économique en améliorant l’accès des PME au financement. Au Bangladesh, les PME sont un important vecteur de croissance, et sont essentielles à la création d’emplois et de revenus. Ces entreprises de taille moyenne ont de plus en plus besoin de financements en dollars (principalement en vue d’investissements à long terme dans des machines et des biens d’équipement, pour des activités générant des revenus en dollars). Ce besoin reste difficile à satisfaire au Bangladesh. Grâce au prêt de PROPARCO, OBL pourra renforcer son action auprès des PME et proposer des maturités plus longues à ses clients. La banque prévoit d’augmenter de façon significative son financement aux PME, pour atteindre 450 millions de dollars à l’horizon 2021. Ces PME sont majoritairement actives dans les secteurs manufacturiers et industriels. 
En outre, OBL apporte son soutien à l’entreprenariat féminin, notamment au travers d’un nouveau produit en cours de lancement, qui se concentre sur le financement des PME créées et dirigées par des femmes (avec un portefeuille de 10 millions de dollars actuellement). 

Enfin, le projet aura des répercussions favorables sur l’économie, par la création ou le maintien d’emplois directs et indirects. OBL emploie actuellement 2 030  personnes et prévoit d’augmenter ses effectifs pour atteindre 2 350 salariés d’ici 5 ans. Parmi les salariés de la banque, 20% environ sont des femmes. La majorité des salariés ont accès à des formations , à la fois sur des sujets comportementaux et liés à leurs fonctions. En outre, les financements de PROPARCO consacrés aux projets verts devraient contribuer sur 5 ans au maintien ou à la création de 8 400 emplois indirects chez les clients bénéficiaires des financements verts. 

11/04/2018
Date de signature du projet
Bangladesh
Localisation
Outils de financement
20 336 777 Euros
Montant du financement
Prêt de 25 MUSD
Details du financement
One Bank Limited
Client
CES