• logo linkedin
  • logo email
Entrepreneur palestinien
La ligne de crédit de 5 millions de dollars accordée par Proparco permettra à l'institution de microfinance de soutenir davantage le secteur privé palestinien et contribuera à l'inclusion financière, qui reste faible dans les territoires palestiniens.

Vitas Palestine (anciennement appelé Ryada) a débuté en 1994 comme un projet de coopération entre l'USAID et Global Communities (anciennement CHF International) dans la bande de Gaza.

Depuis, Vitas Palestine a grandit et évolué pour servir les entreprises et les propriétaires à revenu faible ou modéré qui ne peuvent pas accéder aux sources de crédit classiques. Vitas Palestine a considérablement élargi ses succursales, le nombre de ses clients, son offre de produits et son portefeuille de prêts brut pour devenir la deuxième plus grande institution de microfinance de Palestine en termes de clients et de taille de portefeuille de prêts, opérant à la fois en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Il s'agit de la première opération de Proparco avec Vitas Palestine, un acteur reconnu du secteur de la microfinance pour ses efforts en matière d'évaluation des performances sociales.

Accompagner les individus et les micro-entrepreneurs dans un contexte difficile

Plus de 3 500 clients de l'institution de microfinance devraient bénéficier d'un microcrédit grâce au financement de Proparco, dont au moins 20 % de femmes. Au total, environ 800 emplois devraient être soutenus directement ou indirectement au cours des 5 prochaines années.

Ce projet contribuera donc aux objectifs de développement durable 8 (emplois décents et croissance économique), 5 (égalité des sexes) et 10 (réduction des inégalités)

Ce projet témoigne ainsi de l'engagement de Proparco à soutenir le secteur privé dans des contextes fragiles.