• logo linkedin
  • logo email
Arma
Pour accompagner la ville de Casablanca, capitale économique du Maroc, dans la réponse au défi majeur posé par la gestion des déchets, PROPARCO vient garantir un financement accordé par la BMCI à l'entreprise ARMA CASABLANCA, afin de soutenir le renouvellement et la modernisation des équipements de collecte et de propreté urbaine de la ville

La propreté urbaine, un défi au cœur des préoccupations de la ville

A Casablanca, capitale économique du pays, (environ 3.4 millions d’habitants), comme dans tout le Maroc la croissance démographique et l’urbanisation de la population génèrent une croissance exponentielle des ordures ménagères, un défi commun à de nombreuses villes dans le monde.
La ville, dont la production d’ordures ménagères est aujourd’hui estimée à 1 million de tonnes par an, a néanmoins su mettre en place un système de gestion de plus en plus structuré. Opérés depuis 2004 sous format de gestion déléguée, l’amélioration des services de collecte et de propreté urbaine est au centre des préoccupations de la municipalité qui compte notamment sur la présence d’acteurs locaux clefs comme Arma, afin de l’aider dans sa quête d’excellence en la matière.
Fondé en 2011, le groupe Arma est spécialisé dans la gestion de la collecte des ordures ménagères et des services de propreté. Le groupe opère aujourd’hui dans 20 communes, dont cinq des dix plus grandes du Maroc. En 2019, Arma a remporté un appel d’offres lancé par la commune de Casablanca qui lui délègue la gestion du service de propreté et de collecte des ordures ménagères pour quatre de ses huit préfectures.


Un financement pour optimiser la collecte des ordures ménagères et améliorer la propreté des espaces publics

Ces nouveaux contrats de gestion déléguée, gérés par la filiale Arma Casablanca, ont pour objectif d’améliorer le niveau de service de collecte et de propreté urbaine via notamment une augmentation significative des investissements à réaliser et le passage à une collecte de nuit afin de fluidifier le trafic et le déplacement des camions. 
La garantie apportée par Proparco devrait contribuer à la modernisation du service via la digitalisation du matériel roulant (notamment installation de smart-meters), une première dans le secteur au Maroc qui permettra une optimisation des circuits et un meilleur suivi et contrôle des prestations en temps réel. 
 
Cette opération à forts impacts devrait également permettre de soutenir d’ici 5 ans près de 2 400 emplois locaux, directs ou indirects. 


Ce projet contribuera aux ODD n°8 (Travail décent et croissance économique), 9 (Industrie, innovation et infrastructure), 11 (Villes et communautés durables) et 12 (Production et consommation responsables). 
 

à lire aussi