• logo linkedin
  • logo email
Banfondesa
En accordant sa garantie EURIZ à BANFONDESA, Proparco permettra à cette institution financière de développer son activité auprès des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) dans le pays. Cette opération revêt une importance clé pour ces entreprises durement impactées par le contexte sanitaire et économique actuel.

Banco de Ahorro y Crédito BANFONDESA) est la 3ème institution de microfinance en République Dominicaine, leader dans le financement des TPE agricoles et servant une clientèle majoritairement composée de micro-entrepreneurs et de familles à revenus modestes. BANFONDESA est la filiale bancaire de la fondation sans but lucratif FONDESA, que le Groupe AFD accompagne depuis 2013 dans son activité de prêts étudiants et de financement des micro-entrepreneurs ruraux.

Octroi d’une garantie de portefeuille EURIZ

Lancée en mai 2019, la garantie EURIZ, proposée par le Groupe AFD avec le soutien de l’Union européenne et du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Groupe ACP) permet aux institutions financières de couvrir partiellement leur risque de crédit pour les prêts accordés à des MPME dans des secteurs à fort impact pour le développement. 
L’opération signée entre Proparco et BANFONDESA consiste en une garantie de portefeuille EURIZ octroyée en peso dominicain (DOP) et équivalant à 5 M€. Cet outil de partage des risques couvrant 70% des prêts éligibles accordés par la banque aux MPME dominicaines, garantira ainsi 7,14 M€ de prêts accordés par la banque.
La garantie de portefeuille s’assortira d’un accompagnement technique qui visera à renforcer les capacités de la banque sur le financement des MPME, sur les financements agricoles et sur celui des logements verts.

Un impact important pour l’économie dominicaine

Cette opération a pour objectif d’accompagner la croissance des TPE et PME en République dominicaine, notamment les jeunes start-up et MPME vertes, les MPME détenues par des femmes ou des jeunes de moins de 25 ans et les MPME actives dans des secteurs agricoles, de la santé, de l’éducation et du numérique. 
Au total, près de 150 MPME devraient être accompagnées grâce à cette garantie et près de 450 emplois soutenus au cours des prochaines années.