• logo linkedin
  • logo email
Signature MoU FirstRand
Le groupe AFD et FirstRand Bank ont signé un protocole d'accord ("Memorandum of Understanding") portant sur l'octroi d'un prêt de 100 millions de dollars pour aider la banque sud-africaine à financer des projets d'atténuation et d'adaptation au changement climatique. Ce projet s'inscrit dans le cadre du programme Transforming Financial Systems for Climate (TFSC) du groupe AFD, lancé en partenariat avec le Fonds vert pour le climat, afin d'accélérer la réorientation locale des flux d'investissement vers un développement à faible émission de carbone.

La société mère de la banque, FirstRand Limited (" FirstRand "), est le plus grand groupe de services financiers d'Afrique en termes de capitalisation boursière et possède une longue expérience en matière de financement climatique en Afrique du Sud. Le partenariat historique entre le groupe AFD et FirstRand s'est établi à travers plusieurs projets dédiés au soutien des secteurs et acteurs clés du développement durable de l'Afrique du Sud. Par exemple, les plus récents financements accordés par Proparco visaient à soutenir les PME, dans le cadre de son initiative Choose Africa, et la transformation de l'agriculture.

Le nouveau prêt de 100 millions de dollars aidera la banque à accroître ses financements en faveur de projets d'atténuation et d'adaptation au changement climatique, en se concentrant sur des secteurs clés pour le développement durable de l'Afrique du Sud, notamment le logement abordable, les énergies renouvelables, l'efficacité énergétique et l'agriculture. Cette opération soutiendra l'ambitieuse Contribution Déterminée Nationale de l'Afrique du Sud et contribuera à renforcer le rôle du secteur privé sud-africain dans la transition vers une économie résiliente et à faible émission de carbone.

Ce prêt sera la première opération du groupe AFD en Afrique du Sud dans le cadre de son programme " Transforming Financial Systems for Climate " (TFSC). Lancé en 2018 en partenariat avec le Fonds vert pour le climat (GCF), ce programme de 750 millions de dollars est dédié à l'accompagnement des institutions financières locales pour le passage à l'échelle de la finance à impact climatique dans 17 pays, principalement en Afrique. Il illustre l'ambition commune du groupe AFD et du GCF d'accélérer la réorientation locale des flux d'investissement vers un développement à faibles émissions et résilient au changement climatique.

Cette opération bénéficie également de facilités d'assistance technique visant à faciliter la mise en œuvre du programme et à renforcer les capacités de FirstRand dans le domaine de la finance climatique.

Commentant la transaction, Djalal Khimdjee, Directeur général adjoint de Proparco, a déclaré : " Proparco est très heureux d'accompagner la volonté de FirstRand de renforcer sa stratégie de lutte contre le changement climatique en partenariat avec le Fonds vert pour le climat. Cette nouvelle dimension d'un partenariat de plus de 20 ans du groupe AFD avec FirstRand contribuera, nous l'espérons, à une transition climatique juste et inclusive de l'Afrique du Sud. "

Andries du Toit, trésorier du groupe FirstRand, a ajouté : " Cette facilité de crédit et l'assistance technique qui l'accompagne nous permettront d'accélérer notre stratégie d'élargissement et d'approfondissement de notre offre client dans les segments des PME et de l'agriculture, tout en soutenant nos propres ambitions en matière de changement climatique et celles de nos clients de manière efficace et efficiente."