Via une prise de participation dans le Fonds African Development Partners 3, Proparco renouvelle son soutien à l'émergence de la classe moyenne en Afrique

Algérie Botswana Burkina Faso Côte d'Ivoire Ghana Kenya Maroc Mauritanie Niger Nigéria Mozambique Namibie Ouganda Tanzanie Tunisie Multi-Pays Afrique
  • logo linkedin
  • logo email
Suite au succès des deux premiers fonds ADP 1 et 2, Proparco investit dans African Development Partners 3, dédié au développement et au financement des PME et ETI en Afrique. Le fonds poursuit sa stratégie d’investissement centrée sur l’émergence de la classe moyenne en Afrique.
Présentation du client

Development Partners International (« DPI ») lève un fonds successeur, African Development Partners 3 (« ADP 3 »), dédié au développement et au financement des PME et ETI en Afrique. Le fonds souhaite poursuivre la stratégie d’investissement (centrée sur l’émergence de la classe moyenne en Afrique) ayant fait le succès des deux premiers fonds, ADP 1 et 2.

Description du projet

 La stratégie d’investissement consiste à investir dans des entreprises bénéficiant de la croissance de la classe moyenne émergente en Afrique. DPI a investi dans un portefeuille de 21 entreprises exerçant leurs activités dans plus d’une trentaine de pays, sur tout le continent africain. Les fonds ADP se classent dans le premier quartile dans les benchmarks établis par Cambridge Associates et dans d’autres comparaisons internationales de référence. La base d’investisseurs de DPI est composée de fonds de pension, fonds de dotation/fondations, fonds de fonds et institutions de développement. 

Ce projet s’inscrit dans l’initiative 2X Challenge. Cette initiative multilatérale vise à soutenir les projets qui renforcent le pouvoir des femmes en tant qu’entrepreneures, dirigeantes d’entreprise, employées et consommatrices de produits et services, et qui permettent d’accroître leur participation dans l’économie. Cette initiative contribue ainsi à l’Objectif de développement durable 5 consacré à l’égalité entre les femmes et les hommes (Egalité de genre).

Impact du projet

Cette opération devrait permettre des effets importants sur le développement des pays :

  • Sur la base de la performance du fonds prédécesseur ADP2, le fonds ADP3 devrait soutenir près de 17 300 emplois directs et indirects d’ici 5 ans ;
  • ADP3 vise à soutenir entre 8 et 14 sociétés (dont 3-4 PME a priori) dans les secteurs des biens de grande consommation, santé, distribution, services financiers, éducation et télécommunications. La stratégie du fonds est d’investir dans des entreprises répondant aux besoins des classes moyennes en Afrique ; ce nouveau fonds s'inscrira dans la continuité des fonds prédécesseurs en termes de stratégie d'investissement sectorielle généraliste, tout en continuant à chercher à élargir son périmètre géographique vers des pays où l'apport en capital est compliqué comme l'Ethiopie, le Zimbabwe ou Madagascar.

DPI se distingue de ses pairs par la signature des « Principes opérationnels pour la gestion des impacts » (soit l’un des premiers fonds africains signataires) ; DPI est également signataire des Principes pour l’investissement responsable (PRI) des Nations Unies.

06/09/2019
Date de signature du projet
Algérie Botswana Burkina Faso Côte d'Ivoire Ghana Kenya Maroc Mauritanie Niger Nigéria Mozambique Namibie Ouganda Tanzanie Tunisie Multi-Pays Afrique
Localisation
Outils de financement
8 900 000 Euros
Montant du financement
Prise de participation de 10 MUSD
Details du financement
African Development Partners 3
Client
CES