En 2023, Proparco a engagé près de 2,7 milliards d’euros de financements, dont 40 % à co-bénéfices climat

publié le 14 Mai 2024
  • logo linkedin
  • logo email
Proparco_Résultats_2023
Filiale dédiée au secteur privé du groupe AFD, Proparco annonce un montant historique d’activité avec près de 2,7 milliards d’euros engagés, pour le financement de plus de 200 projets dans ses géographies d’intervention. Afrique, Climat et Genre sont les principaux points saillants de l’activité de Proparco en 2023, 1ère année de déploiement de sa nouvelle stratégie, « Agir ensemble pour plus d’impacts », dont les trois objectifs stratégiques consistent à agir pour une économie durable et résiliente, en faveur du climat et de la biodiversité et dans une logique de réduction des inégalités.

En 2023, Proparco c’est :

  • 159 nouveaux projets signés (10 projets phares)
  •  1,13 milliard d’euros de financement à co-bénéfices climat engagés, dont 218 M€ à co-bénéfices adaptation
  •  675 millions d’euros de financement engagés en faveur de l’égalité de genre
  • 1,4 milliard d’euros engagés en Afrique
  •  Une augmentation de capital de 500 millions d’euros

Les financements à co-bénéfices Climat représentent plus de 40 % de l’activité de Proparco en 2023, soit une hausse de près de 70 % en volume par rapport à 2021 (de 0,67 Md EUR à 1,13 Md EUR). Dans le cadre de sa contribution à l’ODD13 - « Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques » - Proparco a signé lors de la COP 28 en novembre 2023, un projet de crédit à impact (« sustainability-linked loan ») de 200 millions USD au profit du groupe bancaire panafricain Ecobank, impliquant deux engagements majeurs en matière de climat, notamment la publication d’informations sur le climat et la définition d’une stratégie climatique. Premier crédit à impact d’une banque en Afrique, cette opération d’envergure a été rendue possible grâce à la capacité de Proparco à syndiquer des financements d’autres bailleurs, au service de la planète.

Concernant le financement de projets en faveur de l’ODD 5 « Égalité entre les sexes », Proparco a engagé 675 millions d’euros en 2023, sur une diversité de secteurs d’activités (agriculture, industrie, énergie ou infrastructures). Ce volume représente une hausse de 220 % par rapport à 2022. Sur l’ensemble de l’activité de Proparco, 25 % des projets sont ainsi qualifiés 2X Challenge, l’initiative fondée par les institutions de financement du développement des pays du G7, visant à renforcer le rôle économique des femmes dans les pays en développement.
Par exemple, au Sénégal, le financement du BRT de Dakar – le 1er réseau de bus 100 % électrique d’Afrique Sub-saharienne - permettra de renforcer l’accès quotidien de 125 000 femmes aux moyens de transports ainsi que leur sécurité, tout en encourageant leur emploi dans le secteur des transports.

L’Afrique concentre 52 % de l’activité de Proparco en 2023 (1,4 milliard d’euros), au service notamment de la promotion de l’innovation et de l’entrepreneuriat. Le déploiement du deuxième volet de l’initiative Choose Africa a mobilisé l’ensemble des entités du Groupe, au sein duquel Proparco et sa filiale Digital Africa mettent à profit tous leurs instruments, afin de favoriser l’accès au crédit, le renforcement des fonds propres des start-ups et TPME, ainsi que la facilitation du commerce pour ces acteurs économiques qui jouent un rôle clé dans la réduction de la pauvreté. À terme, l’initiative Choose Africa, bénéficiera à 40 000 entreprises bénéficiaires et des centaines de milliers de micro-entrepreneurs, financés grâce aux prêts et investissements déjà accordés.
Filiale de Proparco depuis 2022, Digital Africa finance et accompagne les start-up de l’écosystème numérique en Afrique, notamment à travers le fonds Fuzé, qui a financé 13 nouvelles start-up sur l’année 2023, pour un montant total de 560 000 euros.

Dans le cadre de Choose Africa 2, Proparco a investi 14 millions d’euros en qualité d’investisseur de référence dans le fonds Joliba Capital Fund 1, aux côtés de la SFI (Société financière internationale, filiale de la Banque mondiale) et de la banque néerlandaise de développement FMO. Joliba Capital, société de capital-investissement africaine, ciblera les opportunités d’investissement dans les pays francophones, pour soutenir l’émergence de champions régionaux sur un large éventail de secteurs dont l’agro-alimentaire, l’industrie manufacturière, l’éducation ou la santé. Ce projet de soutien des petites et moyennes entreprises d’avenir d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale, fait partie des 10 projets phares de l’année.

Contre l’insécurité alimentaire sur le continent, ce sont environ 235 MEUR de financement en soutien aux chaines de valeurs agricoles en Afrique, en adéquation avec les objectives de FARM, la Mission pour la résilience alimentaire et agricole (Food and Agriculture Resilience Mission), lancée par la France en 2022. Ainsi Proparco participe au développement des chaînes agricoles, en soutenant autant les petits agriculteurs que les acteurs de l’agro-industrie.En tant qu’institution financière de développement, et dans une logique de redevabilité, Proparco évalue et rend compte de l’impact de son action à travers une démarche de mesure des résultats et des impacts de ses financements. La recherche et la maximisation des impacts sont donc au cœur du cycle de vie des projets de Proparco.

Proparco a mesuré sa contribution à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), à travers l’analyse ex ante (au moment de l’instruction) des impacts de 94 projets autorisés en 2023 pour un montant cumulé de 2,3 milliards d’euros (sur un montant total autorisé de 2,68 milliards d’euros)[1]

Les financements ont notamment contribué à l’ODD 8 « Travail décent et croissance économique » avec le soutien de plus d’1,5 million d’emplois. L’accès des femmes à l’emploi est également au cœur de nos interventions puisque 44 % des emplois directs soutenus par nos clients sont féminins.

Pour Françoise Lombard, Directrice générale de Proparco, « 2023 est la première année de déploiement de la nouvelle stratégie de Proparco, une stratégie résolument tournée vers la recherche systématique d’impacts. Aux côtés de nos partenaires et grâce au soutien de nos actionnaires et à la force de l’engagement de nos équipes, nous avons atteint cette année un niveau d’activité historique notamment en faveur du climat, de l’égalité de genre et du continent africain. En accompagnant des acteurs privés d’une grande diversité – start-ups, petites et moyennes entreprises, institutions financières ou projets d’infrastructures – dans des secteurs et des géographies variés, Proparco poursuit son action en faveur de la résilience des économies, de la protection de la planète et de la réduction des inégalités pour un monde plus juste et plus durable. »


[1] Pour chaque ODD coché par un projet (un projet peut cocher plusieurs ODD), le montant total autorisé est comptabilisé. La somme des montants attribués à chaque ODD est donc supérieure au montant total autorisé pour les 94 projets.

.

Résultats 2023

à lire aussi

Page projet (PROPARCO)

SPE AIF I