• logo linkedin
  • logo email
Cette journée a été l’occasion de se pencher sur le potentiel exceptionnel de l’Afrique et d’aborder les facteurs de croissance durable dans la région.
Partenaires, clients et actionnaires de Proparco ont échangé autour de l’émergence de groupes panafricains.

À elle seule, l’Afrique représente 200 millions de consommateurs et ce chiffre devrait doubler d’ici à 2020. La croissance du marché intérieur – induite par une classe moyenne en plein essor – offre de nombreuses opportunités aux sociétés africaines. Un tissu d’entreprises dynamiques est apparu, dont plus de 1400 sont cotées en bourse.
Les groupes panafricains sont de plus en plus nombreux au niveau régional et offrent une multitude d’opportunités à saisir pour le développement de l’Afrique. Ils sont de véritables moteurs pour la croissance, puisqu’ils créent de l’emploi et génèrent des revenus nationaux importants.

L’essor des réseaux bancaires africains, un levier pour la création de marchés régionaux
Table ronde 1

Au cours de la première table ronde, les participants ont débattu des stratégies et des perspectives pour ces nouveaux acteurs dans le secteur bancaire. Au cours des quinze dernières années, les réseaux bancaires n’ont cessé de s’étendre, à la poursuite d’une croissance que seule la création de marchés régionaux semble être en mesure de leur fournir.
Petit à petit, les entreprises africaines prennent davantage en compte leur responsabilité en matière environnementale et sociale.

La politique de Responsabilité Sociale et Environnementale des grands acteurs privés : contraintes et opportunités pour l’Afrique ?
Table ronde 2

La seconde table ronde a été l’occasion d’échanger à propos des bénéfices et des contraintes pour ces sociétés de mettre en place des politiques environnementale et sociale (E&S) basées sur les standards internationaux. La prise en compte de ces enjeux représente une valeur ajoutée pour les entreprises, tout en améliorant les conditions socio-économiques pour les populations locales. Toutefois, en l’absence de réglementation rigoureuse dans certains pays, des abus et une pratique loin d’être optimale persistent.
L’Afrique doit poursuivre ses réformes afin de soutenir le développement des groupes panafricains et de promouvoir la croissance durable. De nombreux défis sont posés. Des efforts continus doivent être faits pour améliorer le climat des affaires, diversifier les économies, développer les infrastructures et encourager les pratiques E&S. Mais un des challenges majeurs réside dans l’intégration économique et la construction de marchés régionaux solides.

when ?
The Friday 16 November 2012
where ?
Pavillon Gabriel
Intervenants
Dov
ZERAH
Président, PROPARCO
Claude
PERIOU
Directeur Général, PROPARCO
Mohamed
BENNANI
Directeur Général, BOA
Christophe
BOURLAND
Directeur Général, EBI
Cyrille
NKONTCHOU
Directeur associé, ENKO CAPITAL MANAGEMENT LLP
Sarit
RAJA-SHAH
Directeur Exécutif, I&M BANK
Yigo
THIAM
Directeur Général, Groupe TEYLIUM
Philippe
BARRY
Président du réseau RSE Sénégal, expert RSE
Franck
EBA
Directeur Développement Durable du Groupe SIFCA, président du réseau RSE Cote d’Ivoire
Claude
KOUTOUA
Directeur en charge des questions QSE et RSE, Groupe FINAGESTION CIE et SODECI en Côte d’Ivoire
Camille
MACLET
Partner, ERM

Location of the event

Adresse
Pavillon Gabriel - 5, avenue Gabriel
75008
Paris