• logo linkedin
  • logo email
Cet investissement de 10 millions de dollars, réalisé aux côtés du fond ACON ALAOF IV et du FMO, permettra d’élargir l’accès aux thérapies biologiques dans une trentaine de pays émergents et en développement.

Améliorer l’accès aux médicaments de nouvelle génération

Les médicaments biologiques sont conçus à partir de matière vivante d’origine biologique (contrairement à la pharmacopée traditionnelle conçue à partir de molécules chimiques) et les médicaments dits biosimilaires  sont « similaires » à leur médicament biologique de référence – c’est-à-dire de qualité, d’efficacité et d’innocuité équivalentes à ce dernier.  Chaque biosimilaire est développé à partir d’une molécule modèle que constitue son référent biologique et est introduit sur le marché après l’expiration du brevet de ce référent. Le développement de l’arsenal thérapeutique biologique, entamé dans les années 80, a révolutionné l’univers de la médecine en donnant naissance à des outils de prévention et de traitement de pathologies lourdes, chroniques et invalidantes au fort besoin médical peu ou pas encore servi par la pharmacopée traditionnelle.

L’accès aux thérapies biologiques reste un enjeu fort en raison de leur coût élevé, que seuls les systèmes de santé des pays les plus développés sont en mesure de couvrir. Le médicament biosimilaire répond précisément à cet enjeu puisqu’il reproduit un principe actif désormais connu : la durée de son cycle de développement et le poids de ses coûts de production en sont donc considérablement réduits, permettant un prix de commercialisation bien inférieur à son médicament de référence breveté.

Biosidus est une entreprise familiale argentine fondée en 1983 et opère sur l’ensemble de la chaîne de valeur du médicament biosimilaire (recherche & développement, production, distribution). Son offre, inégalée, affiche à ce jour un mix-produits et une couverture géographique de respectivement huit traitements thérapeutiques et plus de vingt pays émergents et en développement.

Un nouvel exemple du soutien de Proparco aux produits innovants

L’investissement de 10 millions de dollars de Proparco, conjointement à l’investissement d’ACON ALAOF IV et du FMO, permettra à Biosidus de doubler ses capacités de production et de lancer de nouveaux médicaments. Il est attendu que près de 130 000 patients additionnels puissent bénéficier de cet investissement sur les cinq prochaines années.

Cette première opération en faveur du développement des médicaments biosimilaires répond à une volonté forte de Proparco d’accompagner des projets innovants et d’améliorer l’accès aux biens et services essentiels dans les pays émergents et en développement.

Suivez-nous sur Twitter avec @Proparco
Suivez-nous sur LinkedIn pour rester à jour de l’actualité de PROPARCO

Articles les plus lus

à lire aussi