70 centimes
Prix du premier forfait/jour
20 minutes
Temps pour installer un kit Kingo
100% guatémaltèque
Un guatémaltèque sur dix n’a pas accès au réseau national d’électricité. Soit un million cinq cent mille personnes qui s’éclairent à la bougie et subissent chaque soir l’inconfort et l’insécurité de maisons et de rues plongées dans la pénombre. Jusqu’à l’arrivée de Kingo.

Les innovations combinant énergie solaire et numérique se multiplient dans les pays où le réseau électrique traditionnel reste peu développé. Un boom qui s’explique par des solutions agiles dites « pay as-you-go » (l’usager ne paie que la quantité d’énergie qu’il consomme au jour le jour) et la montée en puissance d’applications qui démocratisent l’accès à l’énergie. Reportage au Guatemala où la jeune start-up Kingo Energy propose une énergie propre et accessible aux populations isolées du pays.

C’est la façon la plus rapide et la moins coûteuse de développer l’accès à l’électricité pour les populations rurales.
 

Juan Fermin Rodriguez, Directeur et cofondateur de Kingo Energy
Projet Kingo Energy,montage de la boîte dans une maison

Jamais je n’aurais imaginé que Kingo viendrait ici. À présent, nous sommes quinze familles à utiliser l’électricité. Tout le monde veut la lumière !

Projet Kingo Energy,femme du Guatemala
Elena Laj Yuja de Gua, habitante de Caserío El Limón
Un bénéficiaire de Kingo
Photo Kingo au Guatemala - Bénéficiaire
PROJET kingo Energy, personnes qui apprennent le fonctionnement de la boîte Kingo
projet KINGO Energy,Guatemala,femme en train de cuisiner
DE L’ART DE REBONDIR

Pour Juan Fermin Rodriguez, les choses démarrent en 2010 lorsqu’il quitte Procter & Gamble pour cofonder une première entreprise, Quetsol, sur le modèle « pay-to-own ». Lancée avec le soutien des institutions de microfinance locales, Quetsol fait alors le pari de fournir aux foyers guatémaltèques les plus précaires l’accès à l’électricité à moindre coût pour remplacer la bougie et le générateur. Si elle est bien inspirée, cette première initiative échoue, la question du remboursement de l'emprunt et la solvabilité des clients, ainsi que les coûts unitaires du panneau et de la batterie faisant barrage à un business model pérenne. Réactif et « agile », comme on aime à qualifier les entrepreneurs capables de réinventer leur modèle rapidement, Juan Fermin rebondit vite. Avec son associé « JJ », Juan José Estrada, il développe une offre sur le mode opératoire des télécoms et met à disposition des services d’électricité solaire dont les coûts d’installation sont désormais supportés par sa nouvelle société, Kingo Energy. Cette nouvelle solution est rendue possible grâce à deux choses : une levée de fonds auprès de plusieurs investisseurs, dont le FMO et Proparco, et la baisse de 80 % du coût des installations solaires depuis 2008, ce dernier point rendant l’option compétitive avec les énergies fossiles.

Projet Kingo Energy,boîte qui permet l'accès à l'éléctricité
PRO_PROJET_KINGO_Boite
Kingo : le kit qui change la vie
Cette petite boîte permet aux habitants les plus pauvres du Guatemala d’accéder à l’électricité. Pour quelques euros par mois, payés au forfait, avec des solutions de paiement flexibles, ils peuvent éclairer leur maison le soir, tenir les animaux à distance et permettre à leurs enfants de faire leurs devoirs.