• logo linkedin
  • logo email
Proparco a accordé un prêt de 10 millions de dollars à l’entreprise Burapha spécialisée dans la plantation d’eucalyptus et la transformation et commercialisation de bois tropicaux.

Cette opération permettra à Burapha de doubler la surface de ses plantations, passant de 3500 à 7000 hectares, et de construire une usine de contreplaqué de qualité destiné à l’exportation. Burapha est également accompagnée par nos homologues néerlandaise (FMO), qui a structuré l’opération sur ce projet, et finlandaise (Finnfund) qui ont chacune contribué à hauteur de 10 millions de dollars pour le développement de la société. 

Un impact environnemental et social majeur

Ce nouveau projet de soutien à l’industrie forestière par Proparco produira un impact positif de grande ampleur dans un environnement local dégradé. 2.1 millions de tonnes de CO2 devraient en effet être séquestrées par les plantations de Burapha sur l’ensemble de la durée de vie du projet.

L’entreprise, qui s’engage à respecter les plus hauts standards de foresterie responsable et durable, se distingue également comme étant la seule entreprise forestière du pays à être certifiée FSC (Forest Stewardship Council) pour ses plantations et usines de transformation du bois.

Burapha a développé un modèle d’agroforesterie inclusif, intégrant les populations locales dans la mise en place et l’entretien des plantations. L’impact de ce projet se traduira donc également par la création d’emplois et l’amélioration des revenus pour les populations locales.

La société a reçu en octobre 2018 l’Asean Agrow Golden Award qui récompense ses impacts positifs auprès des populations locales et sur l’environnement.

Suivez-nous sur Twitter avec @Proparco
Suivez-nous sur LinkedIn pour rester à jour de l’actualité de Proparco

Articles les plus lus

à lire aussi

forêt, laos, burapha
Page projet (PROPARCO)

Burapha