En Inde, 360 millions de personnes ne sont toujours pas raccordées au réseau électrique.
Pour répondre aux besoins immenses, notamment des populations rurales qui n'ont pas, ou difficilement, accès à l'électricité, SIMPA Networks, une start-up indienne, a eu l’idée de proposer des kits solaires individuels.

Ces kits intègrent un ou plusieurs panneaux solaires, d’une capacité pouvant aller jusqu’à 20W. Les panneaux fournissent l’électricité pendant la journée mais sont également reliés à une batterie qui stocke le courant pendant la journée et prend le relais pendant la nuit pour couvrir les besoins en énergie. Une fois installé, le kit solaire permet aux clients de Simpa de bénéficier de la lumière, de recharger leur téléphone portable et d’y connecter de petits équipements ménagers : ventilateurs, frigo, téléviseur…

La nouveauté de Simpa Networks réside surtout dans son modèle de paiement. « Nos clients versent environ deux mensualités au départ, puis un abonnement mensuel jusqu'à ce qu'ils deviennent propriétaires de leur  kit, au bout d'un à trois ans », explique Piyush Mathur, le président de la société. « L'électricité est alors gratuite et les équipements ont une durée de près de 10 ans ».

Au cours des six derniers mois, la start up s’est implantée dans 20 districts indiens (contre 6 au départ) en Uttar Pradesh, au Bihar et dans l'Orissa. Pour l'heure, Simpa  compte 40.000 kits installés mais espère en installer plus de 1 million d'ici deux ans et demi, permettant ainsi de toucher 5 millions de personnes.

Pour soutenir cette start-up innovante, Proparco est entrée au capital de Simpa en 2016, aux côtés notamment d’Engie ou de Schneider Electric.

Batterie Simpa Networks
Batterie Simpa Netwoks
Mitali Sahni de Simpa Networks présente les enjeux du développement de l'énergie solaire hors réseau pour les populations rurales en Inde.
SIMPA