Secteur privé et développement : numéro anniversaire - Financement des PME en Afrique : quoi de neuf ?

publié le 23 septembre 2019
Multi-Pays Afrique
  • logo linkedin
  • logo email
Couverture du numéro 32 de la revue SP&D
10 ans après avoir consacré son premier numéro au financement et à l’accompagnement des PME en Afrique, la revue Secteur Privé & Développement de Proparco fait le point sur cet enjeu majeur pour le développement du continent : les petites et moyennes entreprises (PME) représentent en effet 90 % du tissu entrepreneurial et 60 % des emplois à l’échelle du continent.

Véritables piliers de la vie économique africaine, les TPE / PME africaines peinent toujours à trouver les capitaux nécessaires à leur croissance. Elles font face sur le terrain à des obstacles nombreux qui les empêchent d’accéder aux financements et ainsi de déployer pleinement leur potentiel de développement. Les entreprises créées par des femmes sont particulièrement touchées, et seules 10% d’entre elles ont accès aux services financiers dont elles ont besoin pour développer leurs projets.

Les difficultés de recherche de capitaux trouvent leurs causes tant du côté de l’offre que de la demande. Les PME africaines sont en effet perçues par les institutions de crédit comme des structures à risque : peu résilientes, fragiles en termes d’activité, de solvabilité et de gestion. Les institutions de microfinance et les banques commerciales ne prennent pas non plus en compte les besoins spécifiques de ces entreprises, tels que la flexibilité de structuration des produits financiers, la simplicité et la clarté des conditions de prêt et l’étude personnalisée de leur capacité de remboursement.

La revue Secteur Privé & Développement donne la parole à des experts (gestionnaires de fonds, économistes, entrepreneurs…) qui proposent un état des lieux précis de la situation à l’échelle du continent, rappellent le rôle des régulateurs financiers et analysent les causes de défaut des TPE/PME africaines. Ce numéro anniversaire explore également les nouvelles solutions numériques portées par des fintechs innovantes et met en lumière l’impact positif de certaines initiatives, comme le mentorat d’entrepreneurs, dans le développement des PME africaines. Il décrypte par ailleurs la stratégie de plusieurs institutions financières qui agissent en faveur de l’accès au financement de ces entreprises.

La question cruciale de l’accompagnement des PME africaines est au cœur de l’initiative Choose Africa, lancée en 2019 par la France. Celle-ci vise à consacrer 2,5 milliards d’euros – via les outils du Groupe AFD – au financement de start-up et de PME du continent.

 

La revue SP&D fête ses 10 ans !

En 2009 naissait Secteur Privé & Développement. Cette revue avait pour but de mêler les opinions d’experts, d’entrepreneurs ou de membres de la société civile. Dix ans plus tard, la revue a mûri, sa fréquence de parution a augmenté mais son objectif de débattre du rôle du secteur privé dans les pays en développement et émergents reste intact.

10 ans de la revue Secteur Privé et Développement