• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Signature EURIZUBA
UBA est la première bénéficiaire du nouveau mécanisme de garantie EURIZ du Groupe AFD. Le partenariat signé avec l'UBA aidera la banque panafricaine à accroitre son soutien aux entrepreneurs et aux TPME qui contribuent au développement économique durable du continent.

La Fondation Tony Elumelu (TEF) soutient les jeunes entrepreneurs africains depuis 2015. Plus de 1 000 jeunes entrepreneurs sont recrutés chaque année sur l'ensemble du continent par la TEF, qui les accompagne et soutient le développement de leur entreprise. 

Cette première opération, d'un montant de 8,6 milions d'euros (3,6 milliards de NGN) et signée dans le cadre du nouveau mécanisme de partage des risques EURIZ du Groupe AFD, aidera UBA à financer les projets des entrepreneurs incubés par la TEF afin de soutenir leur développement.

Cette première mise en œuvre d'EURIZ ouvre la voie au déploiement de ce mécanisme de garantie dans d'autres filiales d'UBA sur le continent.

EURIZ, un nouveau mécanisme de garantie destiné à soutenir spécifiquement les TPME à fort impact sur le développement

La garantie EURIZ a été lancée en mai 2019 pour faciliter l'accès des TPME au crédit et les aider à jouer leur rôle essentiel dans la croissance économique et la création d'emplois.

Lancée avec le soutien de l'Union européenne, dans le cadre du Thematic Blending Framework de l'Instrument de coopération au développement (DCI) de l’UE et du Fonds européen de développement, et du Groupe des Etats d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), EURIZ s'appuiera sur le succès du dispositif de garantie ARIZ de l'AFD, qui accompagne depuis 2008 les PME par l'intermédiaire des institutions financières. 

EURIZ se concentrera plus particulièrement sur les secteurs clés pour le développement durable, en particulier les PME opérant dans les secteurs de l'agriculture, de la santé, de l'éducation, de l'économie numérique, de l'économie verte ou de l'économie inclusive, mais aussi les jeunes entreprises en phase de démarrage, les entreprises détenues par des femmes ou des jeunes de moins de 25 ans qui rencontrent des difficultés accrues pour obtenir des financements. 

"EURIZ couvrira jusqu'à 70% des prêts bancaires locaux accordés aux TPME opérant dans des secteurs à fort impact social et sociétal. Le programme comprend également un volet de coopération technique qui aidera ces institutions partenaires à mieux servir ces entreprises", explique Thomas Husson, directeur régional de Proparco pour l'Afrique centrale et le Nigeria.

Grâce à EURIZ, plus de 6 200 TPME devraient bénéficier de prêts dans les années à venir pour créer leurs projets ou développer leurs activités, dont 1 200 dans des pays fragiles et 5 000 entreprises à fort impact sur le développement.