• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
KTDA
En finançant sept petites centrales hydroélectriques, Proparco soutient l’approvisionnement en énergie des usines de KTDA, la principale coopérative de planteurs de thé kenyans. Ces équipements permettront l’accès à l’énergie de milliers de familles et créera des emplois.
Présentation du client

Détenue par 600,000 agriculteurs, Kenya Tea Development Agency Limited (KTDA) a pour mandat d’encourager le développement de la culture du thé auprès des agriculteurs. KTDA accompagne les producteurs sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de la production (approvisionnement en intrants, assistance technique, préfinancement), à la transformation (gestion de 66 usines de thés), la logistique (transport, stockage) et la commercialisation. Elle gère 60% de la production de thé au Kenya.

Description du projet

Le prêt de Proparco permettra de financer la construction de sept petites centrales hydroélectriques au fil de l’eau. D’une capacité totale de 16 MW, ces centrales approvisionneront vingt-quatre usines gérées par KTDA et seront connectées au réseau électrique kenyan.

Impact du projet

En développant ses propres sources d’énergie, KTDA fiabilisera l’approvisionnement électrique de ses usines de thé tout en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre. Cette opération lui permettra également de réduire ses coûts énergétiques et de contribuer ainsi à l’augmentation des revenus de 350 000 petits planteurs de thé. Ce projet participera par ailleurs à l’électrification rurale des régions de Kirinyaga, Meru, Settet et Nyakwana. Les projets hydroélectriques créeront, en outre, plusieurs milliers d'emplois temporaires pendant la construction et des dizaines d'emplois fixes après leur mise en service.

18/12/2015
Date de signature du projet
Outils de financement
13 777 900 Euros
Montant du financement
Prêt de 15 MUSD
Details du financement
KTDA Power
Client
CES