• logo linkedin
  • logo email
Proparco a accordé une subvention de 250 000 euros à Rencore Energy, destinée à financier son projet de construction de la première ferme éolienne du Mali.
Présentation du client

Rencore Energy est une société domiciliée à Londres et spécialisée dans le développement de centrales solaires et éoliennes. Les trois fondateurs de Rencore Energy ont plus de 20 d’expérience dans l’éolien.

Description du projet

Depuis 2016, Rencore Energy étudie, en collaboration avec de multiples institutions publiques du Mali, l’implantation de la première ferme éolienne du pays, au sud de Kayes. Après avoir signé un premier protocole d’accord en mai 2017 avec l’Agence des Energies Renouvelables du Mali (AER-Mali), Rencore Energy a présenté, en janvier 2020, les résultats de leur première étude de faisabilité.

Suite à cette réunion, Rencore Energy a signé un second protocole d’accord avec le Ministère de l’Energie et de l’Eau (MEE), en mars 2020. Par le biais de ce protocole, le Ministère s’engage à :

  • S’assurer que le développement du projet réponde à la réglementation en vigueur sur le partenariat public privé et autres textes régissant le secteur de l’électricité au Mali ;
  • Fournir aux développeurs l’accès à toutes les informations nécessaires, notamment celles du secteur de l’électricité et la documentation disponible pour leur permettre de préparer une offre de projet dans des conditions acceptables ;
  • Mettre à disposition de la société le site destiné à l’implantation du projet.

Le parc éolien développé par Rencore Energy aura une capacité de 150MW (i.e. entre 30 et 50 éoliennes) et occupera 50 ha d’un terrain situé sur les collines.

Impact du projet

Cette ressource éolienne devrait également réduire l’usage de l’énergie thermique, et venir en complément de la capacité solaire qui couvre la pointe de midi. Après sa mise en service, en 2025/2026, la centrale éolienne de Kayes devrait représenter plus de 12% de la production d’électricité au Mali.

L’impact du projet sera positif pour les communes avoisinantes (Hawa Dembaya, Sadiola, Liberté Dembaya et Logo), qui bénéficieront de fonds pour des actions locales (notamment grâce aux taxes locales). 

Artélia a également réalisé une étude environnementale et sociale préliminaire qui relève trois points d’attention principaux : s’assurer de l’absence de droits coutumiers, s’assurer que le projet n’augmente pas la pression foncière sur la région de Kayes, en expansion depuis de plusieurs années, et  s’assurer du fait que les poussières dégagées pendant la période de construction aient un impact négligeable sur les terres cultivables. 

18/10/2021
Date de signature du projet
Mali
Localisation
Outils de financement
250 000 Euros
Montant du financement
Subvention de 250 000 EUR
Details du financement
Rencore Energy Limited
Client