• logo linkedin
  • logo email
fertilizers
Ce nouveau financement de Proparco à IEFCL permettra à la société de doubler ses capacités de production, faisant ainsi émerger le Nigéria comme premier hub de production d’engrais azotés en Afrique sub-saharienne.
Présentation du client

Société de production d’engrais au Nigéria, IEFCL est une filiale d'Indorama, l’un des leaders asiatiques en matière de produits dérivés de la pétrochimie (matières plastiques). La Société est un client de Proparco depuis 2012 (financement de la première ligne de production). En 18 mois d’opérations seulement, IEFCL est devenu le premier producteur et exportateur d'engrais azotés (urée) au Nigéria, avec 60% de sa production exportée principalement en Amérique latine et en Afrique de l’Ouest en 2017.

Description du projet

L’objet de ce financement est la construction d’une deuxième ligne de production d’engrais azotés située à côté de la Ligne-I à Port Harcourt. La Ligne-II doublera les capacités de production actuelle pour atteindre 2,8M de tonnes/an en 2021, pour un coût total de 1,1Md USD. Compte tenu des tailles de marché limitées en Afrique, la majeure partie des volumes additionnels sera dédiée à l'exportation vers l’Amérique latine (Brésil) et dans une moindre mesure l’Amérique du Nord.

Impact du projet

Ce projet devrait permettre de créer 300 nouveaux emplois opérationnels permanents auxquels s'ajoutent 470 personnes employées à plein temps pour les 4 prochaines années pour travailler à la construction de la ligne de production (pour un total de 518 emplois créés ou soutenus d'ici 5 ans).
Le projet devrait aussi avoir un impact positif sur la balance commerciale du Nigéria grâce aux exportations. Il permettra de proposer une offre d’urée compétitive à l’export, et complémentaire des engrais potassés et phosphatés dans des géographies où les engrais azotés sont utilisées en deçà des préconisations de l’ONU.
Pour la partie de la production consommée localement (15-20%), le projet devrait participer au développement du secteur agricole au Nigéria et en Afrique de l’Ouest en améliorant l’accessibilité de produits bon marché, qui permettent de pallier le déficit d’azote organique nécessaire en améliorant les rendements des cultures et en stimulant la fertilisation des sols.
Enfin, IEFCL a adopté un process de production correspondant aux meilleurs standards internationaux et évite le torchage du gaz qu'elle utilise pour la production d'urée.

12/06/2018
Date de signature du projet
Nigéria
Localisation
Outils de financement
30 172 413 Euros
Montant du financement
Prêt de 35 MUSD
Details du financement
INDORAMA ELEME FERTILIZER & CHEMICALS LIMITED
Client
CES