BUJAGALI
Bujagali Energy Limited prévoit la construction d’une centrale hydroélectrique à Bujugali. Elle génèrera près de la moitié de l’énergie produite en Ouganda et réduira considérablement les délestages dont souffrent les populations.
Description du projet

Le projet consiste en la construction d’une centrale hydroélectrique d’une capacité de 250 MW. Le site sera localisé sur le Nil, à 8 km en aval du barrage d’Owen Falls, lui-même situé en bordure du Lac Victoria. Le coût total du projet s'élève à près de 900 millions de dollars.

Impact du projet

Le barrage de Bujagali permettra de répondre à la crise énergétique en Ouganda : il génèrera à sa mise en service près de la moitié de l'énergie produite en Ouganda et supprimera les délestages d’électricité dont souffre le pays. Il offrira une électricité peu coûteuse, et aura un impact positif sur le climat en permettant d'éviter les émissions de gaz à effet de serre à hauteur d'1,5 millions de tonnes de CO2 par an. Par ailleurs, le projet créera 1 100 emplois directs pendant la phase de construction du barrage et devrait générer des ressources fiscales à hauteur de 300 millions de dollars d’ici 2023.

Présentation du client

Bujagali Energy Limited (BEL) est une société de projet créée pour développer et exploiter la centrale de Bujagali. Elle est détenue par le fonds Agha Khan pour le Développement Economique (AKFED) à travers sa filiale Industrial Promotion Services (IPS), la société américaine Sithe Global Power et le gouvernement ougandais. BEL dispose d’une concession d’une durée de 30 ans au terme de laquelle ses actifs seront transférés à l’Etat.

21/12/2007
Date de signature du projet
outils de financement
45 482 110 Euros
montant du financement