• logo linkedin
  • logo email
Usine de traitement des déchets
Proparco a accordé un prêt de 18,4 millions d’euros à la société Heksagon Kati Atik (HKA) pour financer la construction d’usines de traitement des déchets et de production d’engrais en Turquie.

Ce financement permettra à HKA de déployer trois nouveaux sites dans les villes de Bilecik, Ödemis et Söke, en plus du site déjà existant à Pamukova. .

Traitement et valorisation des déchets en Turquie 

HKA est la première société turque privée de gestion des déchets proposant la transformation en engrais organique de déchets municipaux, industriels et agricoles. En 2015, HKA a collecté 155 000 tonnes de déchets solides municipaux. Elle prévoit de porter ce chiffre à 210 000 tonnes par an dès 2016.

La Turquie génère chaque année 32 millions de tonnes de déchets, dont 44% sont envoyés vers des décharges sauvages. D'où la nécessite d'encourager des modèles alternatifs de gestion des déchets . L’activité de HKA contribuera à soutenir l’effort national pour améliorer la gestion des déchets, tout en participation à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, évaluée à plus de 84 000 tonnes d'équivalent CO2 par an.

De l'énergie et de l'engrais 

Le modèle innovant proposé par HKA permet de produire, à partir des déchets, des engrais organiques de grande qualité. Ces engrais permettent d’améliorer le rendement des récoltes, la qualité des sols et la résistance des cultures, en particulier dans les régions où les sols sont pauvres en matière organique. Ils diminuent également la dépendance aux intrants chimiques. La société prévoit de commercialiser jusqu’à 380 000 tonnes d’engrais organo-minéral par an.

HKA produit également de l’électricité à partir de biogaz, par digestion anaérobie des résidus organiques, et commercialise cette électricité sur le réseau national. L’unité actuelle fournit de quoi alimenter l’équivalent de la ville de Pamukova, c’est-à-dire environ 30 000 habitants.

Les trois nouveaux sites permettront d’augmenter la quantité d’électricité produite par HKA, et de soutenir la diversification du mix énergétique turque.

Un modèle reproductible 

Les trois nouvelles unités de production devraient établir une base contractuelle pour la prestation de services de gestion des déchets solides par le secteur privé en Turquie. Ce cadre contractuel pourra servir de référence aux municipalités, en vue de leur mise en conformité avec les standards internationaux.

Une facilité de crédit multi-bailleurs 

Le prêt de Proparco, aux côtés de l’agence néerlandaise de développement FMO, fait partie de la seconde tranche d’un financement syndiqué global de 128 millions de dollars conduit par la Société financière internationale (SFI). 

À PROPOS DE...

Heksagon Kati Atik (HKA) a été fondée en Turquie en 2008. Le modèle d’Heksagon repose sur la conclusion de contrats de concession à long terme auprès de municipalités auxquelles la société fournit un ensemble de services, parmi lesquels la sensibilisation du public au tri à la source, la collecte et le traitement des déchets solides, le tri sélectif et le recyclage des déchets, la production d’électricité, le compostage, la production d’engrais, mais aussi la construction et l’exploitation de décharges.
Plus d'infos sur :
 www.hexagonkatiatik.com