• logo linkedin
  • logo email
Parc photovoltaïque
Le prêt de 60 millions de dollars accordé par Proparco porte sur le développement par Engie, associé à Tokyo Gas, de 2 parcs éoliens et 4 centrales solaires photovoltaïques d’une capacité totale de 721 MW. Il contribuera ainsi à la transition énergétique du Mexique et à la baisse des tarifs d’électricité dans le pays.

Ces projets participent à l’objectif fixé par le gouvernement mexicain de produire 35% de l’électricité du pays grâce aux énergies renouvelables d’ici 2024, réduisant ainsi la dépendance du pays aux énergies thermiques émissives et aux importations.

Les 2 parcs éoliens et 4 centrales solaires sont développés par Engie, un partenaire clé de Proparco dans les énergies renouvelables. Proparco et Engie ont notamment collaboré à la mise en œuvre de projets solaires de grande ampleur au Sénégal.

Le closing financier des 2 premiers projets mexicains vient d’avoir lieu, et celui des 4 suivants sera effectué en 2020.

« Proparco est heureux de contribuer à la réalisation de ces six projets qui témoignent de l’ambition et de l’engagement du Mexique dans la transition vers un mix énergétique plus sobre en carbone. Cette opération menée par notre partenaire Engie illustre une nouvelle fois la compétitivité des énergies renouvelables et leur capacité à produire une électricité à la fois verte et abordable » a déclaré Arnaud Michon, le nouveau Directeur régional de Proparco pour le Mexique, l’Amérique centrale et les Caraïbes, basé à Mexico.

Des impacts environnementaux et sociaux majeurs

Ce projet permettra d’éviter l’émission de plus d’un million de tonnes de CO2 par an, soutiendra plus de 8 800 emplois au Mexique et participera au PIB mexicain à hauteur de 181 millions d’euros.

Il contribuera ainsi aux Objectifs de développement durable (ODD) 7 (Energie propre et d'un coût abordable), 8 (Travail décent et croissance économique), 9 (Industrie, innovation et infrastructure) et 13 (Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique).

Depuis 2009, Proparco a engagé plus d'un milliard de dollars dans les institutions financières, les PME et les grandes entreprises de la région pour créer des emplois, lutter contre le changement climatique et améliorer l'accès aux biens et services essentiels.