• logo linkedin
  • logo email
Proparco et l’IIC (la Société interaméricaine d'investissement, membre du groupe BID) ont signé un contrat de financement à long terme avec Kingston Freeport Terminal Limited (KFTL), une société détenue par le groupe français CMA CGM.

Ces ressources permettront l’optimisation et l’expansion du terminal à conteneurs de Kingston, afin de renforcer la compétitivité du port. C’est le plus grand projet d’infrastructure financé par Proparco et l’IIC en Jamaïque.

Une fois modernisé, le terminal pourra accueillir de plus grands cargos (qui passent actuellement par le canal de Panama, récemment élargi) et gérer un nombre accru de navires en portant, au cours des six prochaines années, sa capacité annuelle d’accueil de 2,8 à 3,2 millions équivalents vingt pieds (EVP).

La création d’un hub majeur pour le trafic de conteneurs en Jamaïque aura de nombreuses retombées positives pour les pays et la sous-région, notamment en favorisant la création ou le maintien d’emplois directs et indirects, et en dopant l’activité économique autour de la zone portuaire grâce au développement des exportations maritimes. Plus largement, ce financement contribuera à renforcer le rôle de la Jamaïque dans les échanges mondiaux et à stimuler l’activité du secteur privé et des investissements directs étrangers.

Ce projet  est cofinancé par l’IIC, Proparco, la DEG et d’autres B-lenders, dont la banque de développement néerlandaise FMO. Proparco a coordonné la participation de la DEG et du FMO.

Outre l’apport de ressources financières à long terme, l’IIC et Proparco ont procédé à des études visant à optimiser les mesures de dragage et d’atténuation pour protéger la biodiversité locale et le patrimoine culturel.