• logo linkedin
  • logo email
Commissioning ceremony for Lake Turkana- President Kenyatta
Ce matin, le plus grand parc éolien d'Afrique a été inauguré, en présence du président H.E. Hon. Uhuru Kenyatta et de représentants des bailleurs internationaux, dont Proparco.
Proparco avait accordé un prêt de 50 millions d’euros à la société de projet Lake Turkana Wind Power Limited (LTWP) pour financer la construction de ce parc emblématique situé au nord du Kenya, dans la vallée du Rift. Aujourd’hui en service, il fournira 17 % de l’électricité produite annuellement dans le pays et une énergie 60 % moins chère que celle produite par les centrales thermiques en activité dans le pays.

Accordé en mars 2014, le prêt de Proparco a permis de financer la construction et l'exploitation de ce parc d’une puissance de 310 MW. LTWP a ainsi installé 365 turbines éoliennes, raccordées au réseau électrique national  et d’une puissance de 850 kilowatts chacune, dans le comté de Marsabit, site réputé pour ses vents réguliers. 

Ce projet est le plus important investissement privé jamais réalisé au Kenya (620 M€) et Proparco est intervenue activement dans la mobilisation de son financement, témoigne Jean- Benoît du Charlard, directeur régional de Proparco au Kenya et présent aujourd’hui à la cérémonie d’inauguration. Proparco est intervenue dans le financement de ce projet phare aux côtés d’un consortium de bailleurs internationaux comme la BEI, FMO, AfDB, DEG, Nedbank, Triodos ou encore EADB.

Le parc permettra d’améliorer l’accès une électricité fiable, durable et moins chère et  fournira 17% de l’électricité produite annuellement au Kenya. Ce projet, mis en service et raccordé au réseau, devrait permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 380 000 tonnes CO2 par an, rappelle Jean- Benoît du Charlard.

Le projet a également permis la création de 2 500 emplois pendant la phase de construction et de 480 emplois permanents pour la phase d’exploitation. Ce projet a et aura des impacts positifs pour les populations : des bénéfices environnementaux, économiques et sociétaux, avec la mise en place de programmes communautaires dans les secteurs de l’eau, l’éducation et la santé pour les communautés locales, conclut notre directeur régional.

Le projet Lake Turkana a reçu de nombreuses distinctions dont le prix African Renewables Deal 2014 décerné par le Project Finance International Journal et Infrastructure Journal.

Découvrir le projet Lake Turkana en vidéo

 

à lire aussi

Lake Turkana 2013

Appuyée par Proparco, Lake Turkana Wind Power construit un parc éolien au nord du Kenya, dans la vallée du Rift. Il fournira 20 % de l’électricité du pays, une énergie 60 % moins chère que celle produite par les centrales thermiques.
Soutenir un parc éolien au Kenya pour produire une électricité moins chère et plus propre
PKE1081
Kenya
Lake Turkana Wind Power

Lake Turkana Wind Power Limited (LTWP ) est une société de projet détenue par KP&P Africa B.V. et Aldwych International, les co-développeurs du projet, la société Vestas, leader mondial de l’énergie éolienne, trois institutions financières de développement (Norfund, Finnfund et IFU), ainsi que d'autres partenaires privés.

Le prêt de Proparco participera au financement de la construction et de l'exploitation du parc éolien Lake Turkana. Située au nord du Kenya, dans la vallée du Rift, ce parc éolien disposera d’une puissance de 310 MW. Le projet compte 365 turbines éoliennes d’une puissance de 850 kilowatts chacune, et prévoit des liaisons routières et le raccordement au réseau électrique. Il devrait fournir dès sa mise en service environ 20 % de l’électricité du pays. Proparco est intervenue activement dans la structuration du financement.

Ce projet devrait permettre de produire une électricité 60% moins chère que celle des centrales thermiques en activité dans le pays. Il  devrait voir la création de 2 500 emplois créés pour la construction et 200 emplois permanents pour l’exploitation, et générer des recettes fiscales supplémentaires pour l’État kenyan (25 M€ par an en moyenne sur la durée du projet).  De plus, le projet devrait permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 380 000 tonnes CO2 par an.

24/03/2014
Montant du financement en Euros
50000000
Prêt de 50 MEUR
Projet Lake Turkana 2013