• logo linkedin
  • logo email
Tereos Bresil climat investment
En octroyant un prêt de 30 millions USD à Tereos, Proparco réitère son soutien à un partenaire de longue date, dans la construction de stations de production de biogaz, qui permettront à l’entreprise de réduire ses émissions de CO2 ainsi que dans l’installation d’unités de traitement des eaux usées.

Tereos Sugar & Energy Brasil (« TSEB »), un des cinq plus grands producteurs de la filière sucre-éthanol au Brésil, est une société brésilienne acquise en 2001 par le groupe coopératif sucrier français Groupe Tereos SCA (« Tereos »), qui se range parmi les leaders français de l’agro-industrie.

Proparco est un partenaire de longue date de Tereos. Un premier prêt de 50 millions USD a été octroyé en 2010 pour accompagner la croissance de l’entreprise, tout en favorisant la limitation de gaz à effet de serre au Brésil grâce à la production d’éthanol et d’énergie verte, suivi d’un second prêt de 40 millions USD en 2019 pour soutenir son partenariat de longue date avec VLI pour l'exportation de sucre par voie ferroviaire, ce qui représente une réduction de 220 kt des émissions de CO2.

Ce troisième prêt de Proparco à Tereos servira à financer la construction de trois stations de production de biogaz dans les usines de Cruz Alta, Tanabi and São José, l’installation d’unités de traitement de l’eau dans les sept usines de l’entreprise situées dans l’Etat de Sao Paulo et des investissements de cogénération dans l’usine de Severinia.

Soutenir les investissements durables du groupe Tereos

Tereos est engagé depuis plusieurs années dans un modèle de croissance durable et a pour ambition d’améliorer ses performances agricoles, d’optimiser sa consommation d’énergie et de promouvoir les énergies à faibles émissions de CO2.

TSEB a une empreinte carbone négative grâce à la production de bioéthanol et aux centrales de cogénération qui produisent de l’énergie renouvelable à partir de bagasse, un résidu organique issu de la canne à sucre. Tereos est le deuxième vendeur d'énergie issue de la biomasse par tonne de canne dans l'industrie du sucre/éthanol au Brésil. Ce nouveau prêt de Proparco permettra ainsi à Tereos de réduire ses émissions de CO2 grâce au financement de stations de production de biogaz à partir de vinasse. Ces unités génèreront de l’énergie verte, qui sera exportée vers le réseau électrique brésilien, ainsi que du biométhane, qui remplacera le diesel utilisé par les tracteurs et les camions de l'entreprise, lequel représente la plus grande émission de CO2 de l'ensemble des activités agro-industrielles de l'entreprise, ou sera vendu sur le marché local en tant que bioénergie. Les investissements relatifs au traitement des eaux usées contribueront également à améliorer l’empreinte environnementale de Tereos.

Ce projet contribuera ainsi aux ODD n°7 (« Energie propre et d’un cout abordable »), n°8 (travail décent et croissance économique) et n°9 (« industrie, innovation et infrastructure ») et n°13 (« Lutte contre le changement climatique”).

 

à lire aussi

TEREOS
Page projet (PROPARCO)

TEREOS