• logo linkedin
  • logo email
Signatures 40 ans Proparco
A l'occasion de son 40ème anniversaire au Mexique, Proparco a signé nouvelles trois lignes de crédit qui témoignent de son engagement à contribuer au développement économique, social et environnemental de la région. Le financement de ces 3 projets s'ajoute au milliard de dollars déjà engagé par Proparco au Mexique, en Amérique centrale et dans les Caraïbes au cours des 12 dernières années.

Un partenariat de long-terme pour soutenir les PME agricoles en Amérique Latine

Un prêt de 20 millions de dollars a été signé avec la Latin Agribusiness Development Corporation (LAAD), une institution financière spécialisée dans le financement des petites et moyennes entreprises agricoles en Amérique Latine. LAAD soutient principalement des entreprises engagées dans le développement économique et social de la communauté en leur proposant des solutions financières adaptées, généralement peu disponibles auprès des banques commerciales locales.

Une quarantaine de PME agricoles mexicaines bénéficieront de ce nouveaux financement accordé par Proparco et environ 800 emplois directs et indirects seront créés ou maintenus.

Il s'agit de la 3ème opération de Proparco avec LAAD en 8 ans, ce qui témoigne à la fois de la force du partenariat de longue date entre les deux institutions et des besoins importants du secteur agricole local. Proparco avait accordé un premier prêt de 15 M$ à LAAD en 2010, suivi d'une deuxième ligne de crédit de 20 M$ en 2015. Cela illustre une fois de plus de l'engagement de Proparco à soutenir les PME qui contribuent au développement économique, social et environnemental par l’intermédiaire des institutions financières locales.

Une contribution essentielle à la transition du Salvador vers les énergies renouvelables

Un prêt de 28 millions de dollars a également été accordé par Proparco au champion français de l'énergie solaire et éolienne Neoen pour la construction d'une centrale solaire de 140 MWc au Salvador. La future centrale de Capella Solar bénéficie également de prêts d’un même montant de la part du FMO, la Banque néerlandaise de développement, et de IDB Invest, la branche secteur privé de la Banque interaméricaine de développement, toutes deux co-chef de file de ce financement.

Ce nouveau parc solaire, l'un des plus grands d'Amérique centrale, permettra d'économiser 110 000 tonnes équivalent CO² par an. Plus de 600 emplois directs et indirects seront soutenus pour la construction et l'exploitation de la centrale. Le projet soutiendra également la communauté locale en attribuant 3% des recettes du projet à des programmes de développement social.

Il s'agit de la deuxième centrale solaire financée par IDB Invest et Proparco et développée par Neoen dans le pays après le projet Providencia Solar de 101 MWc, première centrale photovoltaïque commerciale d'envergure du pays. Les deux centrales solaires contribuent de manière significative à la stratégie énergétique ambitieuse du Salvador, qui vise à accroître la part des énergies renouvelables dans le pays.

Un nouveau stimulus pour les projets d'énergies renouvelables en Amérique centrale

Enfin, la troisième ligne de crédit signée aujourd'hui consiste en un prêt de 35 millions de dollars accordé à Banco Ficohsa pour aider la plus grande banque du Honduras à développer son portefeuille de prêts en faveur de projets d'énergies renouvelables dans ce pays. Il contribuera aux efforts locaux visant à améliorer l'accès à l'électricité dans les zones rurales et soutiendra plus de 3 000 emplois directs et indirects au cours des prochaines années.

Il s'agit du deuxième financement accordé par Proparco à Banco Ficohsa. Le premier prêt de 20 millions de dollars signé en 2012 était déjà consacré au développement des énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique. 

Le soutien financier de Proparco est particulièrement important compte tenu du manque de ressources à long terme à la disposition des entreprises locales qui cherchent à développer des projets d'énergie renouvelable au Honduras.

40 ans d’actions au service du développement

Ces trois nouveaux projets ont été signés à l'occasion de la célébration des 40 ans de Proparco au Mexique, où son bureau régional couvre le Mexique, l’Amérique Centrale et les Caraïbes. Les clients et partenaires de Proparco ont été réunis à la Résidence de l'Ambassadeur de France pour témoigner de l'importante contribution du secteur privé aux objectifs de développement durable des Nations Unies.

Au cours des 12 dernières années, Proparco a engagé plus d'un milliard de dollars dans les institutions financières, les PME et les grandes entreprises de la région pour créer des emplois, lutter contre le changement climatique et améliorer l'accès aux biens et services essentiels. Les nouveaux projets signés aujourd'hui s'inscrivent dans la stratégie ambitieuse de Proparco de doubler ses engagements financiers afin de tripler son impact sur le développement durable.

Suivez-nous sur Twitter avec @Proparco
Suivez-nous sur LinkedIn pour rester à jour de l’actualité de PROPARCO

à lire aussi

LAAD 2018

LAAD est une institution financière spécialisée dans le financement des PME agricoles en Amérique Latine. Le prêt de Proparco permettra à LAAD de financer des PME et TPE du secteur agricole au Mexique.
Il s'agit de la 3ème opération de Proparco avec LAAD, ce qui témoigne à la fois d'un partenariat de longue date et des besoins importants du secteur agricole local. Proparco avait accordé un premier prêt de 15 M$ en 2010, suivi d'un second de 20 M$ en 2015.
LAAD 2018 : une nouvelle ligne de crédit pour soutenir les PME agricoles au Mexique
PZZ1365
Mexique Multi-Pays Amérique latine et Caraïbes
AGRONEGOCIOS L.A.A.D.

Client de Proparco depuis près de 10 ans, le Groupe LAAD est composé de plusieurs filiales en Amérique Latine et dans les Caraïbes. Le groupe est spécialisé dans le financement des PME du secteur agroindustriel. Toutes les filiales  sont détenues in fine par la holding Latin American Agribusiness Development Corporation S.A. (LAAD Corporation S.A.), localisée au Panama. Cette holding est détenue à parts égales par 12 actionnaires privés, dont des DFIs (DEG, IFC) et des investisseurs privés.

L'objet du  projet est d’aider le Groupe dans son financement de la clientèle des TPE (self-employed) / PME agricoles au Mexique, l'une des zones du Groupe avec la plus forte croissante. LAAD se positionne en particulier sur le financement des petits projets agricoles dans les secteurs du maraîchage, de l’arboriculture, de l’horticulture, de la floriculture, de la production de grains, de l’élevage et de la pêche.

L’opération permettra de soutenir les PME agricoles au Mexique à travers des lignes de crédit qui sont peu disponibles auprès des banques commerciales locales pour les clients du secteur agricole. Les projets soutenus par la banque entre 2010 et 2016 ont contribué à générer des recettes en devises de l’ordre de 156 millions USD en moyenne par an.  

27/11/2018
Montant du financement en Euros
17677214.07
Prêt de 20 MUSD
agriculture, homme

FICOHSA 2018

Après un premier prêt accordé à la banque en 2012, Proparco renouvelle son soutien à la plus grande banque du Honduras. Banco Ficohsa pourra ainsi accroître son portefeuille de prêts accordés à des entreprises locales qui développent des projets verts au Honduras.
Banco Ficohsa : une ligne de crédit pour financer des projets d'énergies renouvelables au Honduras
PHN1008
Honduras
BANCO FINANCIERA COMERCIAL HONDURENA SA

Banco Ficohsa est leader du secteur bancaire hondurien depuis 2014. Initialement tournée vers le financement des grandes entreprises, la banque a su développer son activité de banque de détail et de financement des PME. La stratégie actuelle de la banque est construite autour de trois piliers : la préservation de son positionnement sur le segment corporate, le développement du portefeuille PME et la croissance de l'activité des crédits à la consommation. 

Le projet consiste en une ligne de crédit senior de 35 MUSD destinée à soutenir le financement des énergies renouvelables au Honduras.
Il s'agit du second financement accordé par Proparco à Banco Ficohsa. Le premier prêt de 20 millions de dollars signé en 2012 était déjà consacré au développement des énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique. 

Ce projet devrait contribuer à réduire d’une part la dépendance du Honduras aux énergies fossiles (56% du mix) et d’autre part les émissions de CO² du pays (29,5 Mt si on exclut les émissions liées à la forêt et aux changements d'usage des terres; source WRI, inventaire 2017). 
Sur le plan économique, le projet soutiendra la croissance d'entreprises locales développant des projets verts. 
Sur le plan social, il contribuera à donner accès à l'électricité à des populations n'en bénéficiant pas encore. 
Enfin, en termes d'emplois, le projet soutiendra plus de 3 200 emplois au Honduras. 

27/11/2018
Montant du financement en Euros
30570355.49
Prêt de 35 MUSD
Eolienne

Neoen SV 2 Capella

Ce prêt de 28 millions de dollars accordé par Proparco au champion français de l'énergie solaire et éolienne Neoen permettra la construction d'une centrale solaire de 140 MWc. Ce nouveau parc solaire contribue à la transition du Salvador vers les énergies renouvelables.
Capella Solar : un parc solaire au Salvador, parmi les plus grands d'Amérique centrale
PSV1007
Salvador
Capella Solar S.A. de C.V.

Capella est un projet détenu à 100% par Neoen. Fondée en 2008, Neoen est le premier producteur indépendant français d’énergie exclusivement renouvelable avec une capacité en exploitation et en construction de plus de 2 GW à ce jour, et plus de 1 GW de projets additionnels sécurisés. La société est active en France, en Australie, au Mexique, au Salvador, en Argentine, en Zambie, en Jamaïque, au Portugal et en Finlande et a des projets dans plus d’une quinzaine de géographies. Neoen exploite notamment le parc solaire le plus puissant d'Europe à Cestas en France (300 MW) et la plus grande centrale de stockage lithium-ion au monde à Hornsdale en Australie (100 MW / 129 MWh). Fin 2017, Neoen a remporté́ l’une des fermes solaires la plus grande (375 MW) et la plus compétitive du Mexique. Neoen vise une puissance installée et en construction d’au moins 5 GW en 2021. Neoen (Code ISIN : FR0011675362, mnémonique : NEOEN) est cotée sur le  compartiment A du marché réglementé d’Euronext Paris.

Capella Solar, parc photovoltaïque de 140 MWc, est le second projet  de Neoen qui sera exploité par la société au Salvador après Providencia de 101 MWc mis en service en 2017.
Le FMO (la banque néerlandaise de développement) et BID Invest (la branche secteur privé de la Banque interaméricaine de développement), arrangeurs et chefs de file, ainsi que Proparco apportent la dette senior du projet dont le total d'investissement s'élève à 133MUSD. La centrale est couplée à une batterie lithium-ion de 3 MW/1,5 MWh, ce qui en fait la plus grande installation de stockage à être déployée à ce jour en Amérique Centrale.
Capella devrait être mis en service début 2020. Le projet sera construit par un consortium composé de TSK et de la société française Gensun. Schneider Electric fournira les onduleurs.
Neoen a remporté le projet Capella Solar lors d’un appel d’offres public lancé en 2016. Bénéficiant d’un contrat d’achat de l’électricité produite d’une maturité de 20 ans auprès des distributeurs locaux Delsur, AES, EDESAL et B&D au tarif de 49,6USD/MWh, inférieur à la parité-réseau, Capella Solar fournira au marché salvadorien l’électricité la plus compétitive de son histoire.

Sur le plan économique, le projet contribuera à réduire la dépendance du Salvador aux énergies fossiles et aux autres pays de la région (le Salvador étant importateur d’électricité). La centrale solaire fournira  près de 298 GWh d'électricité verte chaque année à un prix modéré.  Le projet inclut un système de stockage permettant une plus grande stabilité du réseau et une plus grande fiabilité de l’approvisionnement. Cette solution, encore peu développée, est considérée comme innovante. Le projet devrait permettre d'éviter 110 000 teqCO2 par an. 
Sur le plan social, le projet soutiendra plus de 600 emplois locaux directs et indirects d’ici cinq ans. 3% des revenus de la société devront être injectés dans un programme de développement communautaire via la fondation salvadorienne FUSAL.

27/11/2018
Montant du financement en Euros
24850115.78
Prêt de 28 060 203 USD
Projet Providencia

Providencia, première centrale solaire du Salvador

Elle produira une électricité fiable et compétitive, participera à la diversification du mix énergétique tout en favorisant le développement d’une filière locale

Neoen, salvador