Enko Education
Multi-Pays Afrique
Enko: répondre au défi de l'éducation en Afrique subsaharienne
Impact des financements de Proparco en 2015 et 2016
52 000
étudiants bénéficieront de services éducatifs de qualité
L’éducation est clé pour rompre le cycle de la pauvreté. Aujourd’hui 127 millions d’enfants et d’adolescents sont privés d’éducation et 250 millions d’enfants ne savent ni lire ni écrire.

L’Objectif de Développement Durable (ODD) n°4 a pour ambition d’assurer pour toutes et tous un accès à une éducation de qualité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.

À condition d’être régulé et coordonné par les pouvoirs publics, l’essor de l’enseignement privé permet de compléter et de renforcer efficacement l’offre éducative publique. C’est pourquoi Proparco participe au financement d’établissements d’enseignement supérieur, de centres de formation professionnelle et d’universités.

Les investissements de Proparco visent 3 grands objectifs:

  • Favoriser l’accès à l’éducation, notamment supérieure, en soutenant la création de réseaux scolaires et de campus universitaires, le développement de prêts étudiants…
  • Soutenir la mise en place de programmes pédagogiques de qualité : nouveaux curricula, formation des enseignants, etc.
  • Renforcer l’offre de formation professionnelle et technique, en partenariat avec les entreprises locales, pour permettre aux jeunes d’acquérir des compétences utiles dans leur vie citoyenne et adaptées aux besoins du marché du travail.
Anciens élèves d'Enko
Trois éléves à leurs bureaux en train d'écrire
Enko, un réseau d’écoles internationales en Afrique
ENKO répond au réel besoin d'enseignement de qualité des pays d’Afrique sub-saharienne et vient élargir et améliorer l’offre de services éducatifs pour les classes moyennes dans les pays cibles afin d’offrir de réelles opportunités d’éducation à des jeunes qui n’y avaient pas accès auparavant.

Enko vise à proposer une large gamme de programmes éducatifs dans 30 écoles du secondaire en Afrique francophone - au Cameroun, en Côte d’Ivoire et en République Démocratique du Congo – ainsi qu’en Afrique du Sud, avec pour objectif la mise en place d'un cursus conduisant au Baccalauréat International.

En pratiquant des tarifs inférieurs aux prix observés, le projet permettra à près de 6 000 étudiants africains, notamment issus des classes moyennes, d'accéder à ce type de services. Les tarifs s'annoncent inférieurs de plus de trois fois à ceux pratiqués dans la plupart des pays africains pour ce type d'enseignement.
Enko Education
L’investissement de Proparco dans Enko
Par une prise de participation d'un million d’euro dans Enko Education en 2016, Proparco soutient un jeune groupe panafricain et son offre innovante qui complète le système scolaire public. Cet investissement a permis de financer les premières années d’opération des écoles existantes, ainsi que le lancement de nouvelles écoles en 2016 et 2017.

Au total, ce sont près de 100 millions d'euros que Proparco a engagé dans le secteur de l’éducation entre 2013 et 2017. Ces investissements s'inscrivent dans l'objectif de Proparco de permettre, d'ici à 2020, à 12 millions de personnes d'accéder à des biens et services essentiels chaque année.
Enfants dans une école en Côte d'Ivoire
Des premiers résultats encourageants
En limitant le nombre d'élèves par classe et en misant sur la préparation du baccalauréat international, véritable sésame pour accéder aux plus grandes universités, Enko donne à ses élèves les meilleures chances de réussite.

En moins de 3 ans, ce réseau a déjà permis à plusieurs de ses élèves d'intégrer les plus prestigieuses universités africaines, américaines et européennes. Enko participe donc à la formation des élites dont leurs pays ont besoin.