20000
hectares de forêts réimplantés depuis 2000
800
emplois stables créés au Tabasco
28
M$ prêtés par Proparco
Situées en Amérique latine, les forêts de Proteak sont certifiées FSC. En une vingtaine d'années, Proteak a planté 20 000 hectares de teck et d'eucalyptus dans l'Etat du Tabasco. 4 000 d'entre eux sont destinés à la conservation de l'environnement et ne font l'objet d'aucune exploitation.

Le développement de 10 000 hectares de plantations certifiées supplémentaires au Mexique permettra de répondre à la demande locale et de développer la filière bois du pays.

Le Tabasco présente toutes les conditions climatiques nécessaires pour faire pousser du teck et de l'eucalyptus. C'est aussi l'un des Etats les plus pauvres du Mexique. Quand l'industrie pétrolière s'est effondrée il y a quelques années, les habitants se sont retrouvés sans perspective d'emploi. L'activité agroforestière a permis de diversifier l'économie de la région. C'est un projet à long terme : un arbre met 30 ans à pousser.

Proteak a développé un modèle d'exploitation durable des forêts et offre des emplois stables aux populations.

"Nous avons aussi créé un programme pour que les habitants restent propriétaires de leurs terres et deviennent, à nos côtés, des exploitants forestiers. Nous leur offrons la possibilité d'évoluer vers l'entrepreunariat" indique Kristina Diaz, responsable RSE chez Proteak. 

Elle ajoute "L'important est de créer aujourd'hui des modèles économiques intelligents, à la fois rentables et inclusifs. Il faut intégrer les populations dans le développement économique et respecter l'environnement. Si nous tenons cet équilibre, tout le monde en sortira gagnant".

Chaque fois que l’on plante un arbre, c’est par définition une vision à long terme. C’est un investissement qui va au-delà des conjonctures actuelles. Nous sommes l’exact opposé de ce qu’a représenté l’industrie pétrolière ici. En fait, nous investissons dans des fondamentaux, des valeurs qui ne sont pas près de changer, et qui peuvent traverser les crises politiques et économiques.

Gaston Mauvezin, directeur général de Proteak
Gaston Mauvezin, directeur général de Proteak
Pepiniere Proteak dans l'Etat du Tabasco au Mexique
Teck exploité par Proteak au Mexique
Des milliers de pousses d'eucalyptus en pépinière
La silhouette massive d’un arbre centenaire signale l’entrée de ce sanctuaire vert. C’est un kapokier, l’arbre sacré des Mayas. Il s’épanouit sur les terres du Tabasco, comme une infinité d’autres espèces végétales. C’est ici, à 700 kilomètres de Mexico, que Proteak, leader de l’industrie forestière au Mexique, a établi sa pépinière : des milliers de pousses d’eucalyptus, entretenues avec soin par une cinquantaine de personnes, des femmes pour la plupart.

Grâce à leur vision novatrice, les équipes ont redynamisé la région de Tabasco. Elles ont su ressemer l'espoir.
Proteak Ana Lorenza
« Ce travail demande beaucoup de délicatesse », explique Ana.
Âgée de 27 ans, Ana est née et a grandi dans la région. « J’habite dans un village tout proche, où beaucoup d’entre nous ont trouvé un emploi grâce à la pépinière. »

Ana Lorenza a une lourde responsabilité : accompagner à maturité les pousses qui feront les forêts de demain. Il s’agit de retirer les mauvaises herbes, de repiquer, d’humidifier les plantes. Un travail intéressant pour la jeune femme qui attend son premier enfant. Un travail qui lui permet surtout de voir l’avenir avec sérénité et de subvenir aux besoins de sa future famille.

Tous les soirs, lorsque Ana Lorenza rentre dans son village en bus, une usine abandonnée lui rappelle le glorieux passé pétrolier de la région. La jeune femme voit surtout défiler des milliers d’arbres. Des forêts fraîchement plantées par Proteak, qui laissent entrevoir un avenir plus radieux aux habitants du Tabasco.
Proteak écoliers
Sensibiliser les nouvelles générations à la protection de l'environnement
Au-delà de ses activités forestières, Proteak s'applique à entretenir des relations avec les communautés locales.
Ses plantations sont en effet situées au coeur des populations.

"Il est très important pour nous d'entretenir de bonnes relations avec les communautés locales explique Kristina Diaz, salariée et responsable RSE chez Proteak.

Proteak propose ainsi des activités de sensibilisation à l'environnement dans les écoles. Aujourd'hui la société est présente dans 10 écoles et apporte son aide à 600 élèves.

" Nous cherchons à développer chez nos employés cette culture du respect de l’environnement, du respect de son prochain. Nous éduquons à notre manière les générations qui feront le futur du pays." s'enthousiasme Omar Nacif, responsable de l'activité industrielle chez Proteak.
Teck fraïchement planté
Jeune pousse deviendra grande
Le pari était risqué au vu de la situation économique de la région.

Depuis le début des années 2000, Proteak a réimplanté environ 20 000 hectares de forêts générant ainsi 250 000 crédits carbone.

Aujourd'hui, grâce à ses pépinières, à l'entretien de milliers d’hectares de plantations de teck et d'eucalyptus, à son usine de traitement et de transformation du bois, Proteak a généré près de 800 emplois stables dans l'Etat de Tabasco .

"Nous sommes des pionniers. Nous éduquons les générations qui feront le futur du pays" indique Omar Nacif.
Proteak, les planteurs pionniers au Mexique

Aujourd'hui, les arbres, au coeur d'une stratégie à la fois profitable et durable, pourraient bien devenir l'or vert de l'Etat de Tabasco. Avec le soutien de Proparco.