• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Proparco signe deux nouveaux projets avec BCP et Al Amana Microfinance
A l’occasion de la célébration dans la région de son 40ème anniversaire, Proparco signe deux nouveaux projets, avec le groupe BCP et Al Amana, pour soutenir le secteur privé marocain.
  • Un nouvel accord avec le Groupe BCP pour renforcer un partenariat de longue date

Un accord stratégique a été signé entre le groupe marocain Banque Centrale Populaire et Proparco. A travers cet accord, Proparco et la BCP entendent renforcer leur collaboration afin d’accompagner la BCP et ses filiales dans leur développement en Afrique. Les financements que pourrait apporter Proparco à la BCP ou ses filiales viseraient à soutenir l’inclusion financière au sens large (bancarisation, consolidation du secteur financier, financement des TPE/PME et microfinance), à concevoir des solutions et des approches innovantes pour financer des projets d’infrastructures (émissions d’obligations infrastructures ou vertes, Project bonds...), à renforcer l’assise financière des filiales de la BCP, existantes ou futures, et à soutenir l’activité de commerce international des clients importateurs et exportateurs du groupe.
 
A travers cet accord, Proparco et la BCP entendent également renforcer leur coopération pour favoriser l’accès aux financements des entreprises clientes du groupe BCP, aussi bien au Maroc qu’en Afrique subsaharienne. Ces financements permettront d’accélérer le développement local de ces entreprises et de contribuer au développement économique des pays de leur présence.

Ce MoU s’intègre dans la continuité du partenariat de longue date qui lie le groupe BCP à Proparco. L’an dernier, Proparco avait notamment investi 35 millions d’euros, aux côtés de la SFI, dans la première émission de Green Bonds de la BCP. D’une maturité de dix ans, ces obligations permettent à la BCP de refinancer sur le long terme des projets d'énergie renouvelable. Il s'agit de la première émission d'obligations vertes en devises dans le secteur bancaire africain, et de la première souscription à des Green Bonds pour Proparco. Une initiative innovante qui met la finance au service du climat.

 

  • Un prêt de 3 M€ pour accompagner Al Amana Microfinance, modèle de microfinance responsable 

En accordant ce prêt de 3 millions d’euros, Proparco renouvelle son engagement auprès de Al Amana Microfinance, institution de microfinance leader du Maroc et pionnière dans la gestion de la performance sociale. Ce financement permettra d’accompagner la croissance de Al Amana Microfinance et de renforcer sa mission d’inclusion financière au service des microentreprises et des particuliers encore trop souvent exclus du système bancaire. 

Al Amana Microfinance est la première institution de microfinance (IMF) au Maroc en termes d’encours de crédit, de nombre d’emprunteurs et de taille de réseau. Créée en 1997, elle compte aujourd’hui plus de 347 000 clients actifs, dont 153 000 sont des femmes, et un réseau solide de 646 agences dont près de la moitié dans des zones rurales et enclavées.
Al Amana Microfinance se distingue également par son exemplarité au plan social et a été la première institution de microfinance du pays à obtenir, en janvier 2017, la certification SMART Campaign pour la protection de la clientèle. Une distinction qui reflète ses bonnes pratiques en termes d’élaboration de produits, de prévention du surendettement et de tarification responsable.

Al Amana Microfinance innove pour proposer une gamme complète de produits financiers et non financiers adaptés aux besoins de ses clients. Son offre allie crédit (prêts individuels, prêts solidaires, prêts au logement), épargne, transfert d’argent, micro-assurance mais aussi des services non financiers à ses clients (appui au développement des microentreprises, appui à la commercialisation des produits…).

Client historique de Proparco et du groupe Agence Française de Développement, Al Amana Microfinance a déjà bénéficié de la part de l’AFD de deux crédits (11 M€ en 2005 pour son déploiement en zones rurales et 3 M€ en 2007 pour le développement de son produit logement) et d’une assistance technique pour la conception de son produit de microassurance. En 2008, Proparco avait garanti à 100% le prêt accordé par Société Générale Maroc à Al Amana Microfinance pour un montant de 100 millions MAD (environ 9 M€).

 

Ces deux opérations ont été signées aujourd’hui, alors que Proparco célèbre son 40e anniversaire dans la région. Les clients et partenaires de Proparco se sont réunis à Rabat le 27 juin pour témoigner du rôle du secteur privé dans l’atteinte des objectifs de développement durable. Ces 10 dernières années, Proparco a engagé 217 millions d’euros au Maroc pour soutenir des entreprises et institutions financières créatrices d’emplois, impliquées dans la lutte contre le changement climatique et dans l’amélioration de l’accès aux biens et services essentiels.
 

Lire le dossier de presse 40 ans - Proparco au Maroc

Voir toutes les publications
Suivez-nous sur Twitter avec @Proparco
Suivez-nous sur LinkedIn