Proparco a accordé un prêt de 24 millions d'euros (75 milliards de COP) à SOTRAMAC en Colombie pour financer un projet ambitieux et innovant de transports publics urbains à Carthagène. Ce prêt aidera la SOTRAMAC à déployer une flotte de 222 autobus, fonctionnant au gaz naturel comprimé, qui intègreront le nouveau réseau unifié TransCaribe.

Un réseau de transports publics moderne pour la 5ème ville de Colombie

Le réseau de transports publics de Carthagène, composé de plus de 1 500 autobus privés indépendants, pâtissait d’une absence d'intégration technique et commerciale. A l'instar d'autres grandes villes colombiennes, Carthagène a conçu un nouveau réseau plus efficace, grâce notamment à la mise en place de voies rapides dédiées aux autobus, et a commencé à le déployer en 2015.

Ce nouveau réseau offrira des déplacements plus sûrs et plus rapides à ses clients, tout en utilisant moins de la moitié des autobus qui circulaient auparavant. Le remplacement des vieux autobus et la réduction du trafic entraîneront une réduction de 60 % des émissions de dioxyde de carbone, soit environ 33 000 teqCO2 évitées chaque année.

Une operation pionnière pour Proparco

Octroyée en peso colombien (COP), cette opération constitue à la fois le premier prêt de Proparco dans le pays et une nouvelle illustration de sa capacité à accorder des prêts en monnaie locale pour mieux répondre aux besoins de ses clients.

Cette intervention dans le domaine des transports publics urbains fait suite à un autre prêt accordé en 2018 pour aider SA Taxi à mettre de nouveaux minibus plus sûrs sur les routes de Johannesburg au bénéfice des millions de voyageurs qui les prennent quotidiennement.

Suivez-nous sur Twitter avec @Proparco
Suivez-nous sur LinkedIn