Fonds d'Investissement

L’activité de certains fonds d’investissement représente un levier efficace pour mobiliser des financements en faveur d’acteurs économiques du Sud que Proparco ne peut soutenir directement : des organisations de petits producteurs en Afrique, des projets d’infrastructures d’énergie propre en Asie du Sud-Est, des PME agricoles et agro-industrielles en Inde…
Deux femmes regardant un écran d'ordinateur

Introduction

L'immeuble composé de vitres bleus qui réflètent le ciel

Des acteurs essentiels au financement des entreprises du sud

Pour soutenir le développement du secteur privé dans les pays du Sud, Proparco intervient aussi par l’intermédiaire de fonds d’investissement (private equity).

Ces structures permettent en effet de financer des acteurs que Proparco ne pourrait appuyer directement, notamment des TPE/PME ou des sociétés en phase de création, dans des secteurs clés du développement, tels que les infrastructures, la santé ou l’agro-industrie.

En réunissant des investisseurs internationaux prêts à s’engager (mais pas directement) dans des activités et/ou des pays jugés a priori comme risqués, ces fonds ont montré leur capacité à mobiliser des ressources importantes destinées à être investies dans des sociétés au Sud – contribuant ainsi à leur croissance, à la création d’emplois et de richesses.

Les fonds d’investissement soutenus par Proparco sont un outil complémentaire aux interventions du groupe AFD : ils participent à la réalisation de son mandat en faveur du développement durable et d’une croissance inclusive.

Une valeur ajoutée réelle

Des tiroires verts

Une valeur ajoutée réelle

L’un des atouts des fonds est d’assurer un accompagnement rapproché des sociétés de leur portefeuille (conseil stratégique, mise en relation avec des partenaires financiers, politique environnementale et sociale...).

Leur ancrage local, notamment en Afrique subsaharienne, et leur expertise sectorielle et/ou géographique représente une réelle valeur ajoutée pour soutenir les entreprises du Sud à toutes les étapes de leur développement.

D’autant que les gestionnaires de fonds siègent le plus souvent au sein des instances de décision des sociétés financées et jouent ainsi un rôle positif actif dans leur gouvernance.

Une sélection et un suivi rigoureux

Hommes de d'eau portant des casques et gilets de sécurité dans le désert

Une sélection et un suivi rigoureux

Proparco ne soutient que des fonds engagés dans une réelle démarche développementale.

Avant tout concours, elle réalise une analyse approfondie de leur équipe de gestion, de leur stratégie d’investissement et de l’adéquation des potentielles sociétés à financer avec son mandat.

Elle s’assure également que les fonds dans lesquels elle investit disposent d’une politique environnementale et sociale (E&S) conforme aux meilleurs standards ou, dans le cas contraire, les accompagne dans l’amélioration de leur performance E&S et de gouvernance.

À l’instar des autres institutions financières de développement, Proparco veille rigoureusement à ce que ses financements dans des fonds soient utilisés de façon efficace et conforme à ses objectifs.

Elle exige de leur part un reporting régulier détaillé, notamment sur les aspects E&S qui lui permettent de détecter les éventuelles mauvaises pratiques des sociétés de leur portefeuille et de proposer des pistes d’amélioration.

En matière de sécurité financière, Proparco applique les procédures internes du groupe AFD, parmi les plus exigeantes au sein des bailleurs de fonds.

Aucun fonds soutenu par Proparco n’est immatriculé dans une juridiction non coopérative (JNC) et aucune entité impliquée dans les équipes de gestion ou l'actionnariat des fonds ne figure sur les listes de sanction de I'ONU, de l'Union Européenne et de la France.

Tous appliquent à leurs investissements le même degré de vigilance que Proparco applique à ses investissements directs.

Fin 2013, les 56 fonds d’investissement du portefeuille de Proparco ont permis de financer 250 entreprises qui ont-elles-mêmes contribué à la création et le maintien de 120 000 emplois. (mettre à jour)

Ils soutiennent des institutions de microfinance, des organisations de producteurs équitables ou biologiques en Afrique, des projets d’infrastructures d’énergie propre en Asie du Sud-Est, des PME agricoles et agro-industrielles en Inde...

Carte interactive
Cette carte est uniquement utilisée à titre d’illustration et n'engage pas la responsabilité du groupe AFD
Géographie
Type de financement
Antennes
Filtres

Géographie

Type de financement

Antennes

Display local antennas

Filtres

Lancer la recherche
Voir la carte de tous les projets