Education

L’enseignement privé au service du développement

À condition d’être régulé et coordonné par les pouvoirs publics, l’essor de l’enseignement privé permet de compléter et de renforcer efficacement l’offre éducative publique.

C’est pourquoi, Proparco soutient des acteurs privés approuvés par les Etats nationaux en leur apportant expertise et financements, sous forme de prêts ou de prises de participation.

Complémentaires des financements de sa maison mère l’AFD, les financements de Proparco viennent renforcer l’offre éducative nationale.
Des enfants joyeux en uniforme d'école les bras en l'air

Notre mission

Des étudiants assis à leurs bureaux entrain de prendre des notes

Soutenir une offre éducative privée de qualité

L’acquisition de savoirs et de compétences – du primaire au supérieur – est une condition essentielle pour assurer l’insertion socio-professionnelle des jeunes et une croissance économique durable. Elle contribue à faire reculer la pauvreté, l’exclusion sociale et les inégalités.

Mais les systèmes éducatifs publics des pays en développement accusent d’importantes fragilités et ne peuvent répondre seuls à l’ampleur des besoins d’éducation et de formation. 

Dans ce contexte, la contribution d’acteurs privés, engagés dans le développement d’une offre éducative privée de qualité, est souvent un complément efficace, à condition qu'elle soit régulée et coordonnée par les pouvoirs publics afin de garantir l'accès, la qualité et l'équité de l'éducation. 

C'est pourquoi Proparco soutient l'émergence d'une offre éducative privée innovante et de qualité et finance de projets qui contribuent à la réalisation de l'objectif de développement durable n°4 : assurer l'accès de tous à une éducation de qualité sur un pied d'égalité et promouvoir les possibilités d'apprentissage tout au long de la vie.

Des projets qui contribuent à mieux insérer les jeunes dans la société et à promouvoir des économies locales dynamiques et innovantes.

Nos objectifs

Enfants dans une école en Côte d'Ivoire

Les financements de Proparco visent trois grands objectifs :

  1. Favoriser l’accès à l’éducation, notamment supérieure, en soutenant la création de réseaux scolaires et de campus universitaires, le développement de prêts étudiants…

  2. Soutenir la mise en place de programmes pédagogiques de qualité : nouveaux curricula, formation des enseignants, etc.

  3. Renforcer l’offre de formation professionnelle et technique, en partenariat avec les entreprises locales, pour permettre aux jeunes d’acquérir des compétences utiles dans leur vie citoyenne et adaptées aux besoins du marché du travail.

100
millions d'euros engagés depuis 2013
52 000
étudiants formés grâce aux financements accordés par Proparco en 2015 et 2016
1 000
diplômés supplémentaires par an
Carte des projets
Cette carte est uniquement utilisée à titre d’illustration et n'engage pas la responsabilité du groupe AFD
Géographie
Type de financement
Antennes
Filtres

Géographie

Tout cocher
Tout décocher

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher
  • Prise de Participation
  • Prêts

Antennes

Display local antennas

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets

L’ÉCOLE HÔTELIÈRE CHIAKA SIDIBÉ

La première école hôtelière en alternance du Mali, l’école Chiaka Sidibé, a ouvert ses portes en 2015, à Bamako. Ayant pour but de développer l’enseignement hôtelier et touristique dans le pays, elle est née de la rencontre entre un chef d’entreprise visionnaire, Mossadeck Bally, PDG du groupe hôtelier Azalaï, Proparco et ses partenaires, qui ont fait le pari de la jeunesse et de l’avenir du Mali.
 
En savoir plus