publié le
01 février 2012

Comment favoriser le développement des filières agricoles et agro-industrielles?

L’évolution démographique et les crises alimentaires imposent une réforme de l’agriculture et de l’agro-industrie africaines. Des solutions existent ; elles reposent en grande partie sur le secteur privé.
2.93 Mo (pdf)
téléchargé
1
fois

L’Afrique subsaharienne va connaître une révolution démographique sans précédent : sa population va tripler en 40 ans. Aujourd’hui et plus encore demain, la stabilité du continent repose sur le développement du secteur agricole et agro-industriel. Ce secteur (15 % du PIB), principal pourvoyeur d’emplois et de revenus, doit se préparer à faire face à cet enjeu colossal : comment nourrir deux milliards d’habitants en 2050, dont plus de la moitié vivra en zone urbaine ? Pour y répondre, il faut relever plusieurs défis agricoles : amélioration des rendements, mise en valeur des terres agricoles et respect de la biodiversité. Il faut aussi créer plus de valeur ajoutée dans les filières agro-alimentaire et agro-industrielles. Des investissements dans les opérations de post-récoltes, dans les infrastructures de stockage, la logistique, la transformation et la distribution sont incontournables.
pdf : 2.93 Mo
collection :
Revue Secteur Privé & Développement
pages :
28
numéro :
13
disponible aussi en : fr en