Deux ans après l’adoption d’objectifs climatiques ambitieux dans le cadre de l’Accord de Paris, le financement des projets de lutte contre le changement climatique reste insuffisant. Le One Planet Summit organisé à Paris le 12 décembre entend donner une nouvelle dynamique à cette lutte et associer acteurs publics et privés pour répondre au défi du financement.

Le secteur privé est aujourd’hui le principal pourvoyeur de financements pour le climat et est un acteur clé dans la transition vers des économies plus respectueuses de l’environnement. En apportant des solutions innovantes et efficientes, il sert à la fois le plus grand nombre et l'environnement.

Les institutions de financement du développement européennes investissent pour un futur éco-compatible

Les 15 institutions de financement du développement européennes (EDFIs) s’engagent pleinement au service du financement de projets de toutes tailles participant à l’émergence d’un monde durable.

Ces dernières années, les EDFIs ont grandement accru leurs investissements dans des projets climat. Leur portefeuille consolidé atteignait fin 2016 6.9 milliards d’euros. De nombreuses centrales solaires, éoliennes et hydroélectriques en Afrique, Amérique Latine et en Asie n’auraient pu être construites sans le financement des EDFIs.

La brochure ci-jointe illustre quelques-uns des projets emblématiques sur lesquels les EDFIs ont travaillé collectivement pour décupler leurs capacités d'intervention.

Au-delà du financement qu'elles accordent, les EDFIs accompagnent les entreprises dans l'amélioration de leurs pratiques environnementales et sociales.

Proparco, institution française clé pour le financement du secteur privé dans les pays en développement

Proparco, la filiale secteur privé de l’Agence française du développement, travaille de façon concertée avec ses partenaires européens pour amplifier l’impact de ses financements.

Proparco a fait du climat une priorité structurante de sa stratégie 2017-2020 en s’engageant à y consacrer 2 milliards d’euros d’ici 2020.

En octobre, Proparco a accordé 116 millions d’euros à la construction et à l’exploitation de 5 centrales photovoltaïques (pour une capacité installée totale de 225MW) du complexe de Benban en Egypte, le plus grand complexe solaire actuellement en construction dans le monde. Elle a également célébré en 2017 l’inauguration des plus grandes centrales solaires du Sénégal et d’Amérique centrale, financées par Proparco.

Proparco investit également dans des projets de plus petite taille à l’instar du projet d’énergie solaire hors-réseau Kingo, qui met à disposition des communautés isolées du Guatemala une électricité propre et abordable, ou du projet d’assainissement Sanergy au Kenya qui transforme les excréments humains en engrais organique.

Pour obtenir plus d’informations, de chiffres clés ou d’exemples de l’impact du secteur privé sur le développement et la lutte contre le changement climatique, merci de contacter Proparco sur presse@proparco.fr.