AmeriaBank
Proparco (filiale de l’Agence Française de Développement –AFD- dédiée au secteur privé) et Ameriabank ont signé aujourd’hui, en présence de l’Ambassadeur de France en Arménie, M. Jean-François Charpentier, un accord pour une ligne de crédit d’un montant de 20 millions USD.

Ce financement permettra de soutenir des projets dans les domaines de l’efficacité énergétique, des énergies renouvelables, de l’agro-alimentaire, de la transformation alimentaire, de l’éducation et de la santé. Une démarche cruciale pour soutenir l’activité économique, accélérer la croissance et favoriser l’emploi en Arménie. Cet accord de financement à long terme et aux modalités flexibles permettra de soutenir le développement des activités commerciales du pays ainsi que la compétitivité des sociétés arméniennes sur les marchés locaux et à l’export.

Cette opération fait suite à un premier accord  signé en 2013. Proparco avait alors octroyé 15 millions USD à Ameriabank pour soutenir les PME et investir dans des projets liés à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables. Trois ans plus tard, ce nouvel accord permet d’élargir l’éventail des secteurs économiques éligibles au financement.

« Nous nous félicitons de la relation nouée depuis 2013 avec AmeriaBank, institution financière leader en Arménie. Ce nouveau financement de 20 millions USD permettra à AmeriaBank de développer son portefeuille de projets « énergie renouvelable » et de soutenir la croissance de l’activité de la banque dans les secteurs des logements sociaux, agricoles, de la santé ou de l’éducation. Le soutien à ces secteurs s’inscrit pleinement dans le mandat de Proparco et de l’AFD », souligne Guillaume Barberousse, responsable de la division Banques et Marchés Financiers à Proparco.

« La coopération avec Proparco est très précieuse pour Ameriabank. Cette nouvelle ligne de crédit nous permettra d’élargir le périmètre de nos financements et de notre clientèle. C’est un accord déterminant dans les relations commerciales franco-arméniennes. Il permettra à Ameriabank de diversifier  son portefeuille de projets et d’investir dans des projets d’infrastructures clés pour l’économie arménienne », explique Artak Hanesyan, PDG d’Ameriabank.