Hier, 30 mars, se tenait à Asunción, au Paraguay, la réunion annuelle d’IIC (la Société interaméricaine d'investissement, membre du groupe Banque Interaméricaine de développement). A cette occasion, un accord de cofinancement a été signé entre IIC et les principales institutions européennes de financement du développement : Proparco et ses homologues allemand –DEG- et hollandais –FMO-.

Cet accord formalise la capacité à intervenir ensemble dans le financement du secteur privé en Amérique latine et dans les Caraïbes. Il fait suite à plusieurs opérations communes réussies, notamment le projet Kingston Container Terminal signé en 2016  et co-financé par l’IIC, Proparco, la DEG et FMO. Proparco avait coordonné la participation de la DEG et du FMO. Ce projet a récemment reçu le prix North American Port Deal of the Yeardu magazine IJ Global.

Cet accord définit un cadre permettant de faciliter les co-financements entre ces institutions et établit des principes et règles communs, quelle que soit l’institution « lead ». L’accord permet ainsi de profiter des forces d’origination et de mobilisation de chaque institution, tout en délivrant un meilleur service au client, avec un délai de transaction plus court et un coût de transaction moins élevé.

L’accord de coopération est non exclusif et permet à d’autres entités de participer au financement d’un projet à travers un accord d’adhésion.